Actualité de la Chasse Chasse en France 6 mois de prison avec sursis et 5000 euros de dédommagements pour...

L’adage du Mahatma Gandhi dit que : « la violence est l’arme des faibles », c’est surtout onéreux quand on ne maitrise pas ses pulsions !



Ainsi, le verdict vient de tomber dans l’affaire pour violence sur personnes dépositaires de l’autorité publique. Un père et son fils, tous deux chasseurs de Marly-Gomont, charmante bourgade connue depuis le tube du chanteur Kamini, avaient été accusés par trois agents verbalisateurs de la Fédération de Chasse de l’Aisne.

Outre les noms d’oiseaux envers les hommes en uniformes, deux coups de poing avaient été donné à l’ un des agents, d’où le procès.


Le tribunal de Saint Quentin vient de condamner les contrevenants à 6 mois de prison avec sursis et 5000 euros pour le préjudice. Si on dit souvent que le silence est d’or, les coups de poing, eux, vont donc coûter de l’argent!

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

8 Commentaires

  1. Président d’une Chasse privée de près de 250 hectares, plus que de démontrer et ce, tant Verbalement que par écrits, que nous accueillions respectueusement, dignement les Agents de l’ONCFS à tous moment en notre CP (Cafés après contrôle, discussions intelligentes, etc…), j’ai invité ceux-ci à maintes reprise afin qu’ils contrôlent et ce sans nous informer mes Chasseurs, ne serait-ce que pour faire quelques rappels parfois nécessaires… mais il nous est arrivé l’an dernier un cas où si je n’avais pas calmé mes Chasseurs, cela aurait pu mal se terminer…cela par la faute d’un des Agents…avait-il pris de la drogue, de l’alcool avant d’intervenir? Aujourd’hui plus grand chose n’est étonnant! Nul ne le saura! Toutefois, tout à coup lors du Contrôle qui se passait bien, il est allé sortir un mensonge complètement impossible selon notre Territoire – qui fut bien démenti évidemment – mais qui amena une discussion très très houleuse voire tellement équivoque que cela aurait pu en venir aux mains, dont le Chef très mal à l’aise du comportement de son Agent lui demanda d’arrêter! Toutefois encore, afin de crédibiliser son intervention, le Chef nous a donné deux PV parce qu’il prétendit – qu’il nous aurait vus – monter dans notre voiture chez nous dans l’enceinte de la CP et non sur un secteur Routier Public (???…) sans mettre nos armes dans une house…(???… mais il est assermenté, alors le sachant je n’ai pas voulu polémiquer surtout que son Agent venait de mentir!) Bien que je lui indiquais que lorsque nous sommes entrés dans notre 4×4 nous avons désarmés nos Armes, il maintient que nous devions les mettre dans une house pour rouler – sur mon chemin -, – dans ma Propriété – – par laquelle il est entré par un portail – et – non sur un Domaine Public – (routes ou Voies Publique)l OUPSSSS!!!….Déjà, pourquoi n’est-il pas et ne sont-ils pas intervenu(s) aussitôt lors de ce constat alors, puisqu’ils étaient 4 à nous entourer et que nous étions postés sur notre chemin en plein coeur de notre Chasse Privée et à côté de nos 4×4, du fait qu’ils nous disent que tellement ils étaient près de nous, – ils ont entendus mon exposé Sécurité et m’en ont félicités de la présentation de cette Sécurité que j’ai fait et que je fait avant chaque départ en Battues? Ainsi afin que mes Chasseurs déjà très énervés du curieux comportement de – l’Agent menteur – ne commettent pas l’irréparable, je préférais payer ces deux PV!!!… Mais la question se pose? Là encore, avaient-ils le Droit de verbaliser en arrivant près de 10 minutes après la Battue à notre cabanon de chasse en lequel il n’y avait plus les deux armes incriminées puisque rangées dans leur house depuis et dans ma maison qui est à 100 mètres du Cabanon de Chasse et non plus dans mon 4×4 ou dans le Cabanon de Chasse ???…En fait, leur arrivée se fit alors que nous étions depuis quelques minutes tous dans notre Cabanon de Chasse, sans plus aucune arme avec nous car certaines autres que celles incriminées étaient rangées dans leurs housses dans les 4×4 de mes Chasseurs (qu’ils ont fait ouvrir d’ailleurs pour les contrôler), de plus avec la machine à Café ayant déjà fait les Cafés, jusqu’à d’ailleurs proposer aux Agents de l’ONCFS la bienvenue en se mettant à l’abri dans notre Cabanon car il pleuvait à seaux et boire du Café chaud…Comprenne qui pourra mais je reconnais que les valeurs de respects doivent aller dans les deux sens…Chasseurs respectueux mais ONCFS respectueuse aussi car s’il n’y a plus de Chasseur il n’ y aura plus autant d’Employés à l’ONCFS, c’est un peu comme les Banquiers, si plus Personne ne participe, alors quelle raison d’exister d’un côté comme de l’autre? Malgré tout, je ne cautionnerais jamais que cela finisse à coups de poings….mais en même temps comme on dit maintenant… il faut que tous soient intègres… et ça, ça commence par de la Diplomatie ! Cordialement le président G. S

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici