Actualité de la Chasse Chasse en France WS : interdire la chasse le week-end ? « Jamais de la vie,...

Vendredi, Willy Schraen était l’invité de l’émission « Politiques, Tous à table » sur la chaîne LCP. Pendant près d’une heure, le président de la FNC a évoqué de nombreux sujets, certains plus personnels que d’autres.

Même si l’ambiance sur le plateau était conviviale, Willy Schraen a été interrogé sur des sujets sérieux tels que l’agrainage, l’engrillagèrement et aussi la sécurité à la chasse. Les prises de positions du Président Schraen sont de plus en plus habiles et le discours rodé, c’est toujours un plaisir que de l’entendre parler.

A la question: les promeneurs prennent-ils des risques à se balader dans la nature? Willy Schraen n’a pas peur des mots et affirme que ces derniers ont beaucoup plus de chance d’être tués par un assassin que par un chasseur, chiffres à l’appui.

Par ailleurs, à la possibilité d’un jour sans chasse, Willy Schraen promet directement une révolution sociale et affirme qu’il faudra passer sur le corps des chasseurs pour ce faire !

Des propos qui ne manqueront pas de faire réagir le microcosme anti-chasse en ce début de semaine et qui bien souvent met ces derniers face de leurs propres contradictions.

Un épisode à regarder en entier.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

13 Commentaires

    • Quelques rudiments de français me paraissent indispensable. Normal que la remarque soit au niveau le plus bas.

  1. Nourrir une bête tout l’hiver et la flinguer après. Et on nous parle de surpopulation du sanglier.est ce que tout va bien dans votre tête, monsieur?

    • Vous racontez n’importe quoi, cela s’appelle de la diffamation puisque c’est un délit puni par la loi de nourrir les sangliers, donc soit vous avez des preuves et donc j’espère que vous les avez portées à l’attention des forces de l’ordre sinon vous êtes complices, soit c’est de l’affabulation et vous êtes coupable pour propos diffamatoires.
      Alors complicité ou diffamation ?

  2. Quand on sait que 90% de la cotisation chasse départementale ou nationale sert aux dommages du gibier sur les récoltes ou plantations qui paiera car la les chasseurs sont responsables qui les indemnise quand les hardes de loup ( exemple vallée de Méribel…73) tuent le gibier souvent réintroduit par les chasseurs. Un monde sans chasse est impossible l’homme n’a pas créé l’arc pour les tomates….

  3. Notre président est un grand orateur et aujourd’hui nous pouvons parler chasse , dialoguer , discuter , argumenter .
    Enfin ont peut s’exprimer en regardant les gens droit dans les yeux et cette ouverture c’est en partie grâce a lui Car il a contribué à redonner à la chasse ses lettres de noblesse .
    Espérons que ces talents seront mis au service des chasses traditionnelles et des gluaux aussi !!!!

    • alain votre espérance en willy schraen ardent soutien de macron qui est un européiste forcené est touchante ….
      surtout quand on a vu les directives européennes contre la chasse……

  4. A Duca
    Je n’espère rien et je ne fais confiance à personne surtout lorsque l’enjeu est important . Cependant je préfère militer pour l’union et le rassemblement pour créer un moyen de pression
    Je n’oublie pas que les directives européennes ont été votées sans aucune opposition de nos responsables cynégétique de l’époque : nous payons aujourd’hui cet héritage mais pour se donner le courage de se battre il est préférable de regarder et de s’appesantir sur le verre à moitié plein .
    Monsieur Macron nous a trahi mais nous savons tous pour qui il ne faut pas voter ! Nous devons accepter les résultats et continuer à se battre pour les législatives .
    La chasse française prend un virage mais nous devons rester solidaire c’est le seul moyen de se faire respecter

    • alain votre combativité fait plaisir et je pense qu elle est semblable a la mienne.
      tout en continuant a se battre , en particulier pour les législatives ,mais également dans tous les actes de notre vie ou nous devons toujours privilégier en- particulier économiquement- les acteurs proches de nous et de notre mode de vie.
      toutefois ce combat ne peut en aucun cas s articuler autour d une personne tel que willy schraen dont la proximité ( de quel ordre cela reste a définir )avec macron est évidente.
      la chasse française doit rester solidaire mais solidaire de ses défenseurs; schraen donc l action se borne a des déclarations , d ailleurs plus ou moins heureuses alors que dans le mème temps il cautionne et favorise un pouvoir politique ouvertement opposé a notre passion n en est pas un.
      bien a vous .

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici