VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Espèces envahissantes : un arrêté a été pris pour piéger les perruches à collier

A wild Ring-necked, or rose-ringed Parakeet, Psittacula krameri, feeding from a peanut feeder in the UK.

C’est à Épernay dans la Marne que les perruches à collier sont désormais suffisamment nombreuses pour que des décisions soient prises. Un arrêté a été déposé afin de permettre le piégeage de ces oiseaux sur le territoire de la commune.

tuchassou

La perruche à collier inquiète un peu partout en France car elle s’adapte assez bien à notre territoire. Il s’agit d’une espèce exotique envahissante originaire d’Asie et d’Afrique qui n’hésite pas à chasser des espèces locales comme les mésanges, des passereaux ainsi que des écureuils pour s’installer.

Cette espèce est présente sur le sol Français depuis les années 70. Des individus importés qui étaient destinés aux animaleries ont pu s’échapper et se rejoindre avant de se reproduire.


Le nombre de perruches à collier présentes en France est aujourd’hui estimé aux alentours de 10.000 individus.

Comme le rapporte France 3 Régions, l’objectif pour la commune d’Épernay est de capturer les oiseaux à l’aide de cages avant de les envoyer à la ferme aux oiseaux exotiques située à Athis. Les oiseaux capturés seront alors placés en volière avec leurs congénères.

Brard et Sarran

28 réflexions sur « Espèces envahissantes : un arrêté a été pris pour piéger les perruches à collier »

  1. Je ne sais pas pour qui vous vous prenez à vouloir contrôler la nature, n’oubliez pas qu’elle se débrouiller avant vous et le ferra après vous. Tout vos arguments vont plus dans un sens que dans l’autre à savoir la chaîne alimentaire, on ne peut prendre parti pour une espèce plutôt que l’autre. Il faut assumer les conséquences de la mondialisation et laisser les espèces s’adapter à leur nouvel environnement sans oublier que l’homme est la pire des espèce invasives. La chaîne alimentaire ne se discute pas, ainsi sont faites les choses et en cas de dérèglements c’est la nature qui s’en charge l’homme, peut importe sans bord psychologique, il ne ramène que la mort et la destruction.

  2. J habite en île de France val d oise pour être précis et ici aussi il y a plein de ces perruches elles se perchent dans les grands arbres . Et vu les quantités je pense qu il va falloir entreprendre des actions pour limiter leur nombre.

  3. Chaque espèce dans son milieu naturel et pas ailleurs
    Les écolos vont encore demander la protection de cette espèce indésirable. Ils ont lâché un peu partout des vautours importés d’Afrique ou d’Amérique du Sud. Au départ, ils avaient installés des aires de nourrissage clôturées pour empêcher les autres prédateurs d’accéder au garde-manger. Mais ces aires ne sont plus alimentées en carcasses (trop de travail) et on y trouve maintenant des ossements blanchis au milieu des ronces qui ont poussé. Aussi, les vautours s’attaquent maintenant aux agneaux.
    Ces écolos, au nom de leur idéologie, agissent toujours en dépit du bon sens, derrière des bureaux vitrés.
    Pour se débarrasser de ces indésirables perruches, vu que l’on ne peut pas les castrer comme les chats, alors un seul moyen : LE FUSIL. Ce sera profitable pour les petits oiseaux qui sont bouffés et menacés d’extinction par ces « saloperies ».

  4. ce sont de veritables prédateurs, s’attaquant aux passereaux adultes et faisant un carnage dans les nids au printemps. on les pensait fructivores granivores mais elles ne dédaignent pas la chair fraiche. jolie perruche n a pas de prédateurs . trop peu de grands faucons de forme d’éperviers ou d accipiter gentilis. décimés par les chasseurs avant que d’etre proptégés..

  5. Quel est le taux de perruches relâchées par leurs propriétaires.

    Cette histoire de cage n’est pas suffisamment sélective et nuira à nos passereaux.

    10.000 actuellement sur notre territoire ? 10.000 en volière.

    Tout ceci n’est pas très sérieux. Entre le temps écoulé avant une capture protégeant nos espèces et la répartition de ces oiseaux, il serait plus judicieux de mener une destruction qui elle sera sélective.

    Amoureux des oiseaux, je vois chaque année nos passereaux disparaître. Entre les insecticides, les chats et ces espèces invasives je ne donne pas cher des oiseaux de notre enfance.

  6. Perruche, loup, frelon asiatique ;pirale du buis, dain , raton laveur , vison ,chacal, etc etc la liste est loin d’être exhaustive. Vive la mondialisation. La destruction la régulation de ces espèces invasives qui déséquilibrent la faune et la flore européenne va inéluctablement incomber aux chasseurs qui sont les mieux placés pour intervenir. Les écolos ne font rien de constructif et entravent systématiquement toute intervention de régulation. Je constate que les populations de grands gibiers ce porte plutôt bien en France grâce essentiellement aux chasseurs. Le chevreuil a été réimplanté dans toute la France par les chasseurs. J’aimerai qu’on me cite une seule réimplantation positive due aux écolos !!! et surtout ne me parlez pas du loup qui est une catastrophe pour l’élevage et qui tôt ou tard deviendra un. fléau insupportable que les chasseurs seront sommés de réguler.

    1. Tu crois çà ! Tu es pire que les chasseurs ! Désolée les humains sont plus nombreux que toutes les espèces et ce sont les humains qu’il faut détruire! Pour info la planète est à tout le monde donc respectez tout ceux qui y vivent !

    2. @Parodi
      Entièrement d’accord avec votre commentaire. Les écolos ne « réimplantent » rien du tout et quand ils s’avisent « d’implanter » une espèce, celle-ci n’est pas endémique. C’est le cas du vautour qui colonise une bonne partie du territoire et s’attaque aux agneaux dans les élevages, faute de carcasses. Ces gens-là sont vraiment des bons à rien qui veulent expliquer la Nature aux ruraux qui la gèrent tous les jours.

  7. Ça ne vous rappelle rien ?!!! Ces bestioles sont très belles mais elles bouffent tout et se reproduisent vitesse grandV ça va finir comme le sanglier ce sera celui des airs chez nous ils y on fait une chasse de regul il y en avais moins mais on recommence à en revoir régulièrement de partout

  8. Pelletier tu n’est pas sur le bon site …tu devrais pleurer au site de la LPO….et comme tu fait exprès de pas comprendre…Macron a décoré t’on pot bougrain du bourg de la Légion d’honneur…donc en temps que professionnel des oiseaux comme il le dit si bien y doit savoir comment faire pour régler le problème !

    1. A Christophe Durand , si tu aime pas la viande …viens pas faire chier les gens qui en mangent…sa s’appelle la démocratie ! Mais pour des gens comme toi …la démocratie vous connaissez pas rien à foutre …va pleurer avec ton pot pelletier à la LPO tu sera à ta place sur le bon site !

  9. Et a côté de ça on nous interdit le tir de régulation des cormorans qui eux,créé bien des dégâts sur les espèces piscicoles .mais c est sous l eau que ça se passe ,loin des yeux des animalistes qui font tout pour que les autorisations de tir ne soit plus données . Ça c est un vrai problème car ils préparent énormément et le font pas que délocaliser des espèces ,ils les font disparaître!

    1. Encore un idiot de plus avec une cervelle de perruche qui ramène sa science .vous pourriez vous abstenir de tel commentaires .

  10. Maintenant que l’âne s’est échappé nous allons fermer la porte : il s’agit d’une espèce invasive nous devons analyser l’impact sur la faune autochtones et prendre les mesures qui s’imposent sans aucunes influences politico – écolo .
    Mais ne nous ne rêvons pas , demain les captures seront peut être inférieures à la reproduction et le problème sera identique
    Au sujet de l’âne : pour éviter la fugue : il fallait fermer la porte

    1. Non c est plutôt les soient disant ecolos qui ne font rien à part mentir et interdire et réclamer de l argent tous ces énergumènes sont une race invasive à réguler aux élections. Virons toutes ses listes et la vie reprendra normalement

    2. J’aimerais voir comment ils vont s’y prendre pour capture r ces oiseaux j’en ai plein chez moi ce sont de vrais guerriers ils attaquent les perdreaux et autres les pies qui sot des oiseaux agressif en on peur de vrais avions de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Petites annonces

×