Actualité de la Chasse Petit gibier La chasse du gibier à plumes de nouveau autorisée dans le Nord...

La Fédération des chasseurs du Nord a de nouveau communiqué au sujet de la réouverture de la chasse du gibier à plumes, et donc du gibier d’eau, sur les secteurs touchés par la zone de surveillance mise en place à cause du virus de la grippe aviaire hautement pathogène.

Cette zone de surveillance avait été annoncée par la préfecture suite à la découverte de foyers d’influenza aviaire sur les communes de Warhem, Winnezeele, Wormhout, Herzeele et Rexpoëde. Une grande partie des huttes très connues de Hondschoote étaient donc concernées par les interdictions.

C’est après plusieurs appels du pied que finalement, la préfecture a décidé de donner une réponse favorable à la Fédération des chasseurs du Nord mais la réouverture de la chasse du gibier à plumes se fait sous conditions :

  • la chasse sans appelants,
  • la chasse avec utilisation d’appelants déjà présents sur le site dont les utilisateurs sont possesseurs d’une déclaration de détention d’appelants de chasse de catégorie 1,
  • avec 30 appelants maximum et en cas de transport d’appelants, le propriétaire devra être en mesure de présenter aux autorités une attestation d’une analyse virologique avec résultat négatif qui ne sera valable que 48 heures.

La saison a déjà été sérieusement mise entre parenthèse, notamment pour les chasseurs de gibier d’eau nordistes et il semble que les difficultés vont continuer jusqu’à la fermeture.

Ces derniers ont également peur pour leurs appelants suite aux images qui ont circulé sur les réseaux sociaux d’un abattage total d’un cheptel après qu’un appelant ait été testé positif au virus de la grippe aviaire.

Voir le nouvel arrêté préfectoral.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici