VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

L’adjointe au maire de Grenoble souhaite revoir le statut du ragondin « extrêmement nécessaire à son écosystème »

Un ragondin dans l'eau

Après le blaireau, les écologistes ont visiblement trouvé leur prochaine cible dans la guerre de positions qu’ils souhaitent mener contre la chasse Française. Cette fois, c’est le statut du ragondin qui est remis en cause par Sandra Krief, ajointe au maire de Grenoble.


Les élus animalistes sont-ils hors sol?

C’est dans Le Dauphiné Libéré que l’on peut lire la réaction de plusieurs élus animalistes à un reportage paru dans ce même média au sujet de la régulation du ragondin. Dans cette vidéo, on pouvait suivre un chasseur à l’arc qui répondait aux demandes des collectivités et des particuliers en cas d’invasion de ragondins.

Il n’en fallait pas davantage pour que les élus animalistes ne s’insurgent contre cette pratique et ne se lancent dans une tirade en faveur du gros rongeur.


Citée par le journal, Sandra Krief, candidate aux européennes pour le parti animaliste et adjointe au maire de Grenoble a pris la défense du ragondin en ces termes :

« Cet animal, qui s’avère extrêmement nécessaire à son écosystème car il s’est adapté et intégré à environnement au fils du siècle passé en entretenant spontanément les rivières, étangs et canaux. »

Selon elle, le ragondin est un animal « intelligent, très sympathique, voire une espèce de « gros nounours » très sociable » que des enfants d’agriculteurs s’amuseraient à apprivoiser.

Les responsables de plans d’eau, de berges et de zones humides apprécieront et remercieront à coup sûr les enfants d’agriculteurs qui élèvent des ragondins chez eux…


Bien évidemment, tous ces arguments que l’on peut qualifier au moins d’étranges démontrent à quel point les animalistes sont à des années lumières de ce qui se passe dans le monde rural et du rôle que joue un animal comme le ragondin dans nos campagnes.

Quelle part de responsabilité pour les médias?

Si le discours tenu par les animalistes ne peut plus vraiment nous surprendre, on peut tout de même s’interroger sur les raisons qui poussent les médias à relayer ce genre de propos.

La presse se doit de rapporter les points de vue de tout le monde et pour le coup, il est normal que Le Dauphiné Libéré permette aux animalistes de réagir après leur reportage vidéo sur la régulation du ragondin à l’arc.

Néanmoins, si le quotidien régional a fait le job, ce n’est pas le cas de tous les médias dont certains ont une fâcheuse tendance à laisser uniquement la parole aux verts ainsi qu’aux militants anti-spécistes.


Qu’un journal souhaite véhiculer certaines valeurs est compréhensible, mais comment peut-on laisser une tribune libre à des militants qui débitent autant d’arguments infondés, basés sur l’anthropomorphisme du monde animal?

Le ragondin est une espèce invasive qui génère des dégâts, c’est un fait. Et en ce qui concerne son côté sympathique, il faudrait demander son avis sur la question à celle qui fut victime de morsures de ragondin après que ce dernier se soit attaqué à son chien…

On ne reviendra pas encore une fois sur les maladies que le ragondin peut véhiculer ni sur le fait que les zones humides sont avant tout entretenues en grande partie par les chasseurs mais ce qui est sûr, c’est que le ragondin est à des années lumières d’être un animal parfaitement intégré dans nos territoires qu’il détruit allégrement si rien n’est fait.

27 réflexions sur « L’adjointe au maire de Grenoble souhaite revoir le statut du ragondin « extrêmement nécessaire à son écosystème » »

  1. C’est au cours des années 1960 jusqu’à 1980 que l’élevage du ragondin s’est développé pour la pelleterie. Il y bien eu évasion d’animaux qui ont ensuite proliféré sans que l’on s’en préoccupe.
    Ceci dit, le problème des écologistes, comme toujours, c’est qu’ils parlent sans savoir et qu’ils vivent sur une autre planète pour vouloir protéger mordicus un animal exogène porteur de maladie et responsable de graves dégâts sur les cultures et les rivières.
    Catherine Coste

  2. @Nomamba Qui veut protéger le ragondin ? C’est Sandra Krief, qui vise un fauteuil confortable pour le parti animaliste. Si ce n’est pas une écolo à la noix qui parle sans rien savoir, moi je suis Pape à Rome.
    Qui dit que le ragondin est « extrêmement nécessaire à son écosystème » alors qu’il détruit les berges et cause des dégâts considérables en plus d’être vecteur d’une maladie mortelle ? C’est toujours cette écolo à la noix, une incompétente notoire pour qui la gamelle est bonne. Comme beaucoup d’écolos et d’animalistes déconnectées des réalités, c’est la soupe qui commande les neurones.
    Le 09 juin, je voterai avec enthousiasme !

  3. Bonjour Jimmy
    Votre chat aussi peut être porteur de la leptospirose, et pas porteur sain ! Mais chut faut pas le dire , sinon les vétos n’ont plus de travail.

    1. On ne parle pas de chat ici et bien de ragondins. 50% de ce rongeur est porteur de Leptospirose qui peut être mortelle pour l’homme. Et il y a déjà eu des décès en France. Renseignez vous. C’est pas moi qui invente ces chiffres, c’est une étude dont on peut trouver les résultats sur le net facilement… Heureusement que les piégeurs agréé et chasseurs sont présents pour réguler cette espèce. Décidément, vous écolo, vous pensez avoir le monopole de l’écologie 😂 vous avez le monopole deu blablabla pour ne rien dire, ça c’est sûr 👏🏻

  4. Madame Sandra Krief, c’est formidable, nous avons le nom d’une personne responsable, en France, qu’ils interdisent la régulation du ragondin , et aux premiers dégâts allez chercher cette dame, et quelle répare.
    Je suis certain quelle changera d’avis; c’est trop facile d’affirmer des théories, sans en prendre la responsabilité, et donc assumer !
    Rendez-vous dans un an , avec espérons beaucoup de naissances…………..

  5. Ras le bol de ses pseudo ecolo qui n’ont jamais vu un poisson à part en grande surface de grâce le prochain vote ne vous trompez pas après ça sera trop tard

  6. Cette personne est connue pour ses prises de positions totalement hors sol, je ne comprends pas qu’on puisse lui accorder du crédit.

  7. Alors là… N’importe quoi…
    J’ai quelquefois commenté sur ce site, peut être que certains se souviendront que je ne suis pas vraiment partisan de la chasse, en tout cas de certaines idéologies et pratiques.
    Pour cela mon commentaire sera peut-être ignoré voir dénigré par certains, mais tant pis.

    Le ragondin, un nounours ? Pfff c’est un animal sauvage et comme dit dans cet article une espèce exotique envahissante qui cause des dégâts et ne devrait pas faire partie de la faune française.
    Les personnes qui défendent ces espèces ne parviennent qu’à se décrédibiliser. Certes le ragondin n’est pas la pire des « invasives » et ça ne sert à rien de le diaboliser, mais de là à le protéger ? Quelle blague. C’est ridicule.
    Attention tout de même, n’oublions par que certaines espèces exotiques présentes en france passent sous les radars. La carpe par exemple, est naturalisée mais peut par endroits nuire aux écosystèmes qu’elle fréquente. De même pour le faisan de colchide qui, contrairement à ce que beaucoup pensent, est loin de se contenter de graines et fait des ravages sur les populations d’insectes, reptiles et amphibiens là où il est trop présent…

  8. J’ai partagé la vie d’un ragondin que nous avions recueilli bébé suite à de forte inondation. Je comprend qu’il ne faut pas laisser proliférer les espèces, au même titre que les sangliers, chevreuils, qui sont régulés par la chasse.
    Ce que je ne comprend pas, c’est toujours cette façon de dénigrer le ragondin sans complexe… vous prenez exemple du ragondin qui a mordu un chien. Savez vous qu’un sanglier est sûrement 100 fois plus dangereux si vous le croiser dans la nature…
    Je confirme les propos des animalistes, le ragondin peut être un animal très sociable et très attachant si on prend le temps de le regarder sans préjugés, ce qui est rarement le cas.
    Les ragondins détruisent les berges, les agriculteurs détruisent notre environnement avec leur produits.
    Un partout donc…

    1. Je suis prêt à produire du bio , mais quand la population sera prête à l acheter , et pour l instant ce n est pas le cas , c est ce qui vient des pays étrangers qui ce vend le mieux , c est pire (OGM, hormones, insecticides fongicides désherbants interdits en France, transports etc…) là vous fermez les yeux ….
      Et bien sournoisement vous détruisez bien notre environnement aussi , faut pas vous cachez derrière les autres ….
      Deux / un donc ….

    2. Comparons ce qui est comparable et n’oublions pas que ce nuisible a été importé alors qu’il n’y en avait pas en France.

  9. Comment peut’on raconté des énormités pareil les rats gondin apportent des maladies mortel des vaches avorte à cause de leur urine il détruisent des digues je propose à cet dame de prendre à son compte les frais de vétérinaire du aux rats gondin et on verra si elle les aime toujours

  10. A l origine le ragondin (myocastor) originaire d Amérique du sud a été introduit en France pour l élevage pour sa fourrure et pour entretenir les bordure d étang sans prédateurs naturel il a proliférer a grande vitesse et parfois il crée de gros dégât dans les digue ou les berges et les culture qui sont a proximité et est porteur saint de la leptospirose grave maladie … c est une espèce très invasive
    dépêche toi willy d être élue pour nous défendre nous et la nature de ces personne animalistes qui s ont hors sol…

  11. Cette espèce Rat d’Amérique est invasive et non originaire de nos contrées . Ces élus seraient il supérieurs aux scientifiques de l’Office Français de la Biodiversité pour oser avancer ces théories.
    Laissez leur du pouvoir et vous verrez qu’ils vont vous dicter votre façon de vivre, de manger puis de penser .

  12. Quand, un journaliste digne de ce nom, prendra -t-il le temps d’écouter toutes les parties et de vérifier sur le terrain ce qu’il en est exactement pour éviter d’écrire n’importe quoi?

    1. Je travaille dans les peupliers tous les jours.
      On a affaire à un accroissement de la population de ragondins,espèce exogène.Je vous invite à regarder les berges de certains canaux ou fossés!Par endroit,ça devient un gruyère.Il faut pouvoir réguler l’espèce. à laquelle je ne lui connais pas de prédateur.De même pour le raton laveur.
      On ne voit plus d’escargot de bourgogne dans sa zone car il en raffole
      A quand le le même discours sur le frelon asiatique? Joli petit insecte

    2. Le ragondin est là depuis des lustres et n’a jamais été evoqué comme maintenant , il faut arrêter de vouloir tuer tout ce qui bouge , ce n’est pas l’animal le plus grand prédateur c’est l’homme
      Arretons de nous appropprier la terre ,elle est à tout le monde !

    3. Il faut savoir que depuis que les antie tout comme je les appelle interdise tout et arrive jamais avec des solutions surtout s’il faut payer car je crois que au contraire des fédération de chasse personnes subventions les dégâts alors qu’il arrête leur manière dipocrite

  13. Le ragondin, animal exotique, a été introduit en France par des écolos et des animalistes. Il occasionne des dégâts considérables sur les cours d’eau en détruisant les berges.
    Cette Sandra Krief est complètement hors sol, motivée par ses vues électoralistes.
    Ne plus se laisser rouler dans la farine par ces animalistes et écolos anti chasse, anti pêche et anti tout, c’est le 09 juin pour renverser la table.

    1. Avant de dire n’importe quoi, il faut se renseigner.
      Le ragondin a été importé fin 19 ème siècle pour sa fourrure.
      Les écolos et animalistes n’existaient pas à cette époque.
      Je suis en ancien chasseur et ce serait bien que le niveau actuel du monde cynégétique soit un peu plus élevé

    2. Concernant l’animal, la description de Charles est parfaite, merci.
      Je réside dans le sud de l’Aisne.
      Je voudrais bien rencontrer les « enfants d’agriculteurs qui s’amusent à apprivoiser, cet espèce de gros nounours, sociable, intelligent, très sympathique », ils sont où ?
      Il ne faut pas prendre les électeurs pour des décérébrés !
      Moli

    3. Le ragondin détruit les berges
      Et a besoin d être régulier
      C est gens donne leur avis mais ni
      Connaisse rien.
      L ofb se suffit à soi même et gére très
      Bien les populations le laisser au ecolo
      Serait une catastrophe !

    4. Un gros nounours…. sérieux ? La c’est du hors sol ça c’est sur. Je suis professionnel de la lutte de ce nuisible on est loin de cette façon de voir. C’est comme la régulation par produit contraceptif une belle rigolade en perspective.

    5. Je ne savais pas que les animalistes et les écolos élevaient les animaux pour leur fourrure.. car c’est bien d’évasions d’élevages de fourrure que viennent les ragondins en france, l’info est facilement vérifiable et ce même sur des sites de chasses.
      J’aurais honte de dire des bêtises pareilles à votre place, voilà bien le genre de personne qui contribue à faire passer tous les chasseurs pour des abrutis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un chamois aperçu dans les rues de Besançon

[Vidéo] Un chamois aperçu dans les rues de Besançon

Décidément, les animaux sauvages sont de plus en plus nombreux à se montrer en pleine ville depuis que les sangliers...

14 juin 2024 Aucun commentaire
×
browning

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.