VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Les attaques de renards sur l’Homme se multiplient et cela inquiète les experts Corses

Le renard est un prédateur opportuniste qui ne recule jamais devant la perspective d’un bon petit repas. Si dans la nature, les choses semblent être évidentes, elles le sont beaucoup moins lorsque le goupil essaie de grignoter des êtres humains jusque dans leurs maisons.

Alvis audio spéciale chasse

C’est l’objet d’un article paru dans Corse Matin, dans lequel on peut lire le témoignage de Laurence, une femme victime par deux fois d’une attaque de renard durant son sommeil.

L’habitante de Belvédère-Campomoro raconte :


« Je me suis réveillée avec quelque chose qui me mordait le bras ! Il est revenu deux nuits plus tard, et s’est attaqué à mon visage. »

Par chance, son mari médecin a pu rapidement soigner ses blessures et la victime de maître renard a été contrainte de se rapprocher des services de santé pour faire le nécessaire en ce qui concerne les maladies transmises par le goupil.

En effet, la rage a disparue de l’île depuis des décennies mais il reste encore bien d’autres risques comme le tétanos par exemple.

Les services de santé le confirment, les attaques de renards en Corse ne sont plus aussi rares qu’auparavant et chaque année, de plus en plus de cas sont déclarés.


Attirés par les odeurs et les déchets laissés par les touristes sur les chemins de randonnée, dans les camping ou sur les plages, le petit canidé s’approche toujours plus des zones urbaines et cela inquiète les experts.

Une sorte de cercle vicieux se mettrait en place concernant le renard corse car leurs apparitions auprès des zones peuplées par l’Homme suggère une augmentation de la densité de population. Les renards nourris volontairement par les touristes ou qui profitent de leurs déchets ont moins de mal à s’alimenter qu’en pleine nature, ce qui leur simplifie la vie et favorise leur reproduction, et donc, il y aurait de plus en plus de renards en Corse.

Le plus inquiétant, c’est que le renard semble s’habituer à la présence de l’homme et n’en a plus peur. C’est une explication plausible de l’augmentation du nombre d’attaques de renards sur l’Homme depuis quelques années et si rien n’est fait, les choses ne feront qu’empirer.

Brard et Sarran

15 réflexions sur « Les attaques de renards sur l’Homme se multiplient et cela inquiète les experts Corses »

  1. Le renard est régulé depuis de nombreuses années, est pourtant ils sont de plus en plus nombreux. Né vous inquiétez pas pour les rongeurs. Mais plutôt de L’échinococcose alvéolaire. De nombreuses personnes sont décédé du à cette maladie mais personne en parle. Parcontre la grippe aviaire ! Alors que personne n’est décédé

  2. En réponse à Raphaël : Vous avez très mal interprété mon message, car je respecte infiniment les Corses et leur apporte même mon soutien dans certaines circonstances. Ma réaction ne concernait QUE la personne en question qui aurait pu être de n’importe quelle autre région (j’aurai évidemment adapté la spécialité viticole à cette région).

  3. Attaque de renard sur l’Homme ! Laissez-moi rire, peut-être dans son rêve ou alors une consommation excessive de Patrimonio. Encore un témoignage pour accréditer le bien fondé du maintien du renard dans la classification de la liste des espèces nuisibles. Que ferez-vous quand vous serez envahi de rongeurs potentiellement porteurs de la maladie de Lyme ?

  4. S’il y a beaucoup de renards il y a peu de rats… (qui eu transmettent la peste)
    Sinon fermer sa porte et mettre un grillage aux fenêtres devrait régler le problème.

    1. Bonne idée mais moi je préfère sortir de chez moi , faire 500 m et observer les renards dans leur milieu naturel .Ça fait prendre l’air. Peut être préférez vous vous barricader et regarder les renards dévaster vos poubelles?
      Pour les rats dans la maison prenez un chat mais ne le laisser pas divaguer.
      Quand aux rats des champs, ils font leur boulot et tout le monde est d’accord pour leur foutre la paix dès lors qu’ils n’impactent pas trop les milieux occupés par les humains et si toute fois ils vous manquent devant chez vous , il y a la télé . C’est pareil que derrière la fenêtre et le grillage.
      JM

  5. Des solutions pragmatiques qui ne seront jamais appliquées ( on est en France) mais d’ont on peut toujours parler :
    1. Arrêtés municipaux interdisant le nourrissage de la faune sauvage et affichage. ( comme en Suisse)
    2 Arrêtés préfectoraux de Tirs de régulation l’hiver durant une ou deux saisons par la louveterie pour réduire localement les populations de renards
    3 PV de 135€ par l’ OFB à ceux qui nourrissent les renards et autres animaux sauvages.
    Idem sur le territoire métropolitain. Sans quoi et dans les mêmes conditions , ce seront les loups qui suivront au casse croute . Alors là , imaginons les conséquences……

  6. Le renard est une attraction le soir autour des restaurants en extérieur et il est devenu une animation pour les enfants .
    Le problème n’est pas insurmontable à régler , le tourisme étant absent en hiver !
    Il faut noter aussi autour des villages dans le maquis une quantité anormale de chats amaigris et errants qui ne doivent pas se nourrir de croquettes !

    1. Ridicule !! Les Renards ne s’attaquent pas aux Humains ?? La Nuit Il faut que la Dame ferme la Porte de sa Maison et aussi les Fenêtres et les Renards n’entreront pas chez elle pour lui manger le Bras ou le Visage ??
      Même les Loups ne s’attaque passaux Humains !! C’est inscrits dans leurs gènes…Dans les Banlieues de Londres ils nourrissent les Renards et ça se passe très bien…
      Arrêtez se crier » au Loup » ou « au Renard  »
      !!!!!!!!

    2. Pour les chats errants:Il faut responsabiliser les gens qui veulent un chat….Et l abandonnent ensuite(C est très souvent le cas de « nos amis » français qui vienne t en vacances et repartent sans leur(s) bête (s) .Je l ai vu ,la proprio gauloise a eu le toupet de dire »Ici il ne fait pas froid,et puis il y a plein d’oiseaux,il se nourrira dans le maquis »….Sans commentaire.
      Pour les déchets abandonnés sur les sentiers,là aussi les locaux ne sont pas en reste;même si une fois de plus les allogenes tiennent « Le pompon ».
      Pourquoi se gêner puisqu on n est pas chez soi…
      Plutôt que de tuer les renards qui sont chez eux….Je propose de chasser le touriste.
      …Même si ça déplaît à nos compatriotes mendiants(hôteliers,restaurateurs,agents immobiliers,organisateurs de circuits nature,loueurs de rbnb………La compagnie est longue!!)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un cerf se jette littéralement sur un de ses rivaux

[Vidéo] Un cerf se jette littéralement sur un de ses rivaux

La période du rut du cerf est une période très appréciée des amateurs du brame mais c'est aussi l'occasion de...

26 septembre 2023 Aucun commentaire

Petites annonces

×