Actualité de la Chasse Grand gibier 3 ans de suspension de permis de chasse pour comportement dangereux et...

L’affaire remonte au 6 décembre 2017. Un septuagénaire habitant à Nort-sur-Erdre en Loire-Atlantique avait été pris en flagrant délit de braconnage.



Installé en haut d’un mirador, l’homme avait tiré un sanglier sur un territoire sur lequel il n’avait pas le droit de chasse. C’est un lieutenant de louveterie, de passage par hasard, qui a vu la scène. Une scène d’autant plus grave que l’homme a tiré à travers une route.

L’homme s’est retrouvé hier à la barre du tribunal pour expliquer son geste. Pour seul défense, l’homme a expliqué avoir une première fois tiré l’animal chez lui, puis ce dernier est parti sur le territoire voisin, là où il l’aurait achevé. Les relevés sur le sanglier ne prouvant pas du tout cette thèse, le tribunal n’a pas eu de mal à condamner l’homme.

Pour  « chasse sur le terrain d’autrui sans le consentement du propriétaire ou du détenteur du droit » ainsi que « violation d’une interdiction ou manquement à une obligation édictée (…) pour assurer la tranquillité, la sécurité ou la salubrité publique », le chasseur a écopé de 1038€ d’amende ainsi que de 3 ans de retrait de permis.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici