Actualité de la Chasse Grand gibier Didier Guillaume sur CNEWS : « il faut des chasseurs »

Invité sur le plateau de CNEWS, le ministre de l’agriculture a abordé le problème des sangliers.



Didier Guillaume explique que la population est beaucoup trop importante et qu’il faut absolument la réduire, mais pour ce faire il faut des chasseurs précise-t-il à juste titre : « Il faut tuer des sangliers et pour tuer des sangliers il faut des chasseurs ».

Un message « lucide » donc sur le rôle majeur que joue la chasse dans l’agriculture en France mais également une main tendue. Reste que les chasseurs ne seront sûrement pas d’accord sur une diminution de moitié voire de 3/4 comme évoqué…

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

17 Commentaires

  1. Oui peut-être que il y a trop de sangliers c est même sûr mais les agriculteurs se plaignent des dégâts alors que dans les plaines il n y a plus que cette espèce présente.
    Par leurs produits et méthodes de culture il n y a plus de perdreaux de lapins …sans compter les autres animaux non chassable (passeraux insectes verre de terre………)
    Aujourd’hui vous enlevez le sanglier, une bonne moitié de chasseurs raccrochent le fusil.
    Le grand gibier se porte bien mais pas grâce aux agriculteurs mais aux chasseurs.
    Sujet bien délicat

  2. Je suis choqué par le coté obtus de beaucoup de chasseur, il y des zones en France ou le sanglier pullule, alors là oui ok pour la régulation,. Mais il y a des endroits où on ne voit plus un lièvre ni chevreuil et de moins en mois d’oiseaux etc.. et le peu qui reste est attiré par de la nourriture et est abattu pour le seul plaisir d’un coup de feu, la chasse ne doit être autorisée que dans les zones ou il y a un besoin de régularisation, j’aimerai un jour entendre un discours de ce genre, n’en déplaisent au amoureux de la chasse. Certaines espèces sont en voie de disparition, et la population n’est pas dupe et les personnes qui aiment les chasseurs vont devenir de plus en plus rare.

    • et les hirondelles il n’y en a plus et se ne sont pas les chasseurs qui les tuent si vous étiez proche de la nature vous seriez qu il y a plus de prédateurs animaux qu’humain et que si on continu de protéger certaines espèces prédatrices on court a la catastrophe

    • Les chasseurs depuis longtemps (fin des annees 60 début des années 70), ont pris conscience et alerté sur les problèmes de disparition du petit gibier en raison de la culture intensive, des produits employés. Le remembrement avec la disparition des haies est un fléau, mais aujourd’hui cela continue sous d’autres appelations et personne ne bouge !
      Les chasseurs subventionnent les nouvelles plantations de haie, mettent en place des programmes de sauvagarde du petit gibier (plans de chasse très strict, mise en place de zones de non chasse, réintroduction sous surveillance de souche anciennes de petit gibier …).
      Actions de régulation sur les prédateurs (renards, fouines et autres).
      L’imbécilité des bobos verts et autres « protecteurs des oiseaux » amène à des déséquilibres très importants (exemple la protection des buses : fin juin à la période des foins, il n’y avait pas moins de 50 buses au dessus de la faucheuse à côté de mon domicile. Ce n’est pas normal, leur action sur la faune est destructrice à haut point).
      Les chasseurs participent activement et et sur leurs propres deniers à la conservation des milieux.
      Les chasseurs indemnisent les agriculteurs sur les dégâts aux cultures occasionnés par les sangliers. Un comble ! La reproduction de ces animaux n’est pas la faute des chasseurs. Le phénomène est mondial.

      Ceci est un petit bout du rôle des chasseurs sur notre territoire. ALORS ARRETEZ DE TAPER SUR LES CHASSEURS SANS CONNAITRE LEUR TRAVAIL SUR LE TERRAIN ET LEUR PARTICIPATION FINANCIÈRE.

    •  » la population n’est pas dupe  » , encore faudrait-il qu’elle réfléchisse par elle même plutôt que déverser des idées reçues et des arguments écolocatastrophistes pré-machés .

    • Bonsoir, je suis parfaitement conscient de tout ce que vous dites. Et si le rôle que les chasseurs ont depuis des années était respecté par tous les chasseurs, je crois que je n’aurai jamais fait de commentaire. Malheureusement ce n’est pas le cas, je ne suis dans aucune extrême, et je ne récite pas de propagande d’aucune sorte. Je constate seulement que rien n’est fait pour améliorer les choses. Et je le redis, dans le sud de la région parisienne ou j’habite je constate que beaucoup de chasseurs sans scrupules attirent et abattent le petit gibier qui pourtant devient rare. Alors les grands principe c’est très bien, il faudrait juste que ce soit respecté de tous. Faites votre police et tout le monde sera content de se qu’apporte les chasseurs.

    • La majorité de la vie des animaux est nocturne , c’est comme ça pour les sangliers , les chevreuils, les renards etc donc si vous les voyez pas , c’est normal ! il faut l’œil exercé d’un chasseur pour vous montrer tous les signes qui lui parlent ! De plus avec les grandes cultures si vous n’êtes pas sur le terrain et pas de votre chemin ou route ou votre maison , vous ne verrez pas non plus les dégâts! vous allez même pester envers les agriculteurs qui eux les subissent!

    • Le problème de la chasse et du manque du petit gibier, c’est que les autorités et chasseurs, ne font pas leur travail correctement. Pour les autorités ils interdisent de détruire une grande partie des fauves, et les chasseurs pour la plus grande partie, se contente d’aller à la chasse et de ne pas surtout s’occuper des fauves des nuisibles de toutes sortes. Bon il y a la culture moderne qui en détruit pas mal,et les nuisibles font le reste en particulier les buses, les fouines martres, putois. Je suis dans une région ou il n’y a pas de culture, mais il n’y a pas plus de petit gibier qu’ailleurs, parce-que encore une fois, c’est les nuisibles font la loi, et ils ne sont pas créer pour çà !!!. Un nuisible c’est un nuisible et c’est une racaille et il doit être traiter comme tel sans la moindre hésitation. C’était le cas autrefois et il y avait beaucoup plus de gibier qu’aujourd’hui et on chassait tout les jours !!!.

    • Monsieur je pense que vous faite parti de c’est personne qui le week-ends arrive vous partez déambuler dans pâtures ou dans les forêts, en oubliant maladroitement quelque sac…..
      Par comte vous occulté de porté à boire et à manger au animaux, car de nos jours ont produit une culture intensives qui ne nourrir pas la faune mes qui les empoisonne.
      Seul les chasseurs contribue financierem et physiquement à leur survie.

      Je pense que pour vous serait bienvenue un impôt de 100€ par ans et par habitation en milieux urbain, qui serait reverser au FDC afin qu’il puise repeupler et crée des amblavure ( culture) sans produit toxique, ont ont pourai voir les insectes, papillon, gri-gri et autre animaux re-peuplent notre sol.
      Tous sa pour vous dire Monsieur que votre combat n’ait pas les chasseur mais bien les gros producteur et les gouvernement qui faire les yeux pour un but lugartif.

  3. Contrairement à ce que vous pouvez croire, je suis dans la nature tous les jours depuis plus de 40 ans et je l’ai vu évoluer et certaines espèces disparaitre, le plus souvent a cause de l’homme ( et je n’ai pas dit les chasseurs) insecticides, et traitement de toutes sortes, mais si vous savez lire j’ai dit que la chasse doit être contrôlée et autorisée que lorsque l’espèce chassée est en nombre suffisant, et préserver l’équilibre et la biodiversité. Mais dans beaucoup d’endroit c’est déjà trop tard. Il ne va rester que les nuisibles dont l’homme.

    • c’est la encore quelque chose que vous venez dire comme l’oiseau qui tombe du nid et qui croit tout savoir ! Croyez vous Monsieur que la chasse est pas contrôlée !? et qu’elle n’est pas autorisée justement au coefficient des comptages d’animaux sur un territoire , du nombre des bracelets délivrés ? Monsieur lorsque vous dormez a poing fermés il a des chasseurs qui font des comptages de nuit pour savoir le nombre d’animaux sur le territoire et par espèce! Il sera délivré un nombre de bracelets en conséquence ! Cela ce fait depuis des dizaines d’années ! quand a la législation aussi on ne vous a pas attendu , elle est une des plus grandes et complexe d’années en années de façons a combler toutes les lacunes possibles et imaginables! Donc vous pourrez allez sur n’importe quel sujet et vous verrez en vous rapprochant de la fédération des chasseurs que le probleme a été pensé solutionné et les mesures en place! et cela depuis des lustres ! Il est de bon ton de calomnier les chasseurs et les faire passer pour des sots mais je vous garantie que c’est loin d’être le cas! Si il faut dans un métier ou un sport montrer patte blanche c’est bien la chasse !

  4. Bien sûr prenez moi pour un lapin de 6 semaines, j’ai l’habitude d’observer la faune en forêt avant l’aube, Il y a dix ans les lièvres et chevreuils etaient souvent sur mon chemin en forêt, c’est très rare aujourd’hui, je ne sais pas lequel croit avoir toujours raison. Mais je vois que toute discussion est stérile. Merci quand même pour ces échanges.

    • Oui, les discussions resteront stériles tant que vous regarderez le problème par le petit bout de la lorgnette !
      La surface de terrains agricoles tendent à diminuer.
      Les haies bocagères et les friches disparaissent.
      Les villes, villages, routes, zones commerciales et industrielles, … se développent de manière exponentielle.
      N’y a-t-il pas là une raison majeure pour que la faune disparaisse faute d’habitat ?
      Et cela est ce à imputer aux chasseurs ?

  5. Dans les plaines proche de chez moi, la perdrix grise disparaît d année en année les chasseurs ne les tirent même pas et de route façon le deuxième ou troisième dimanche après l l’ouverture on les approche plus.
    Toutes ces plaines sans plus aucune haie ou couvert sont des vrais billards apres la moisson et dechaumées après la moisson.
    Ce qui sauvait encore l espèce perdrix et autres était les jachères non broyées pendant la reproduction.
    Les quelques agrainoirs installés par les chasseurs et non pas des pseudos écolos permettent encore aux perdrix presentent et même aux autres oiseaux pas forcément chassable de se nourrir l hiver.
    Et je répète il n y a plus de prélèvement perdrix depuis quelques années.
    La seule espèce chassable qui se porte bien bien est le lièvre et grâce aux chasseurs par les bracelets (ON nous dira peut-être ds quelques années c est la faute des chasseurs si trop de dégâts lievres comme les sangliers !!!!!)
    Sincèrement quand il y a plus rien c est la faute des chasseurs et quand il y a trop ou quelques dégâts c est la faute des chasseurs.(même si je conçois qu il est aussi des brebis galeuses dans nos rangs et qui continuent de chasser certaines espèces quand la reproduction est mauvaise)
    L exemple parfait est la disparition de l hirondelle plus d insectes la faute à qui? Les chasseurs…….

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici