Actualité de la Chasse Grand gibier Le Conseil d’État va statuer aujourd’hui sur le système d’indemnisation des dégâts...

La demande est récurrente et les Fédérations des chasseurs en ont assez de devoir payer seules la facture des dégâts liés aux grand gibier.

Alors que certains écologistes s’organisent pour faire interdire la chasse sur de grandes parcelles et que les sangliers se rapprochent des zones urbaines sur des territoires ou la chasse n’est pas autorisée, le système d’indemnisation pour les dégâts causés aux agriculteurs et aux particuliers est au bord de la rupture. Cela malgré l’investissement de plus en plus fort des nemrods en ce qui concerne la régulation du grand gibier.

A la demande de la Fédération Nationale des Chasseurs et de son avocat mandaté pour l’occasion, le Conseil d’État a été saisi afin de statuer sur la question.

C’est ce jeudi 20 janvier que la demande de réforme du système d’indemnisation sur les dégâts causés par le grand gibier va être examinée et les choses risquent de changer car au premier abord, les membres du Conseil d’État semblaient comprendre que dans l’état actuel des choses, il n’était plus possible de laisser aux chasseurs supporter tout le poids des indemnisations.

Nous devrions donc être fixés rapidement sur le contenu d’une éventuelle réforme si les choses continuent dans ce sens et quelles seront les entités qui partageront la facture avec les Fédérations de chasse.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

7 Commentaires

  1. S’il n’y avait pas les chasseurs pour réguler et indemniser il n’y aurait plus de sangliers que dans quelques parcs zoologiques…. Je suggere aussi qu’on arrete le génocide des mouches et des moustiques…

  2. Il n’y a pas que les verts qui ne veulent pas que l’on chasse sur les territoires qu’ils ont achetés avec notre argent, il y a aussi certains propriétaires terriens qui touchent des sociétés de chasse, qui ne veulent pas de chasse chez eux et qui déclarent des dégâts que nous payons avec le timbre grands gibiers, ou des chasses privées aux petits gibiers. Je n’ai rien contre les chasses privées, je pense qu’il faut un peu de bon sens et que se soient pas toujours les mêmes qui mettent la main au porte-feuille.

  3. Les agriculteurs sont largement responsables des dégâts commis par les animaux dans la mesure où les surfaces dédiées à la culture du maïs sont de plus en plus importantes. A l’heure actuelle, il est permis de dénoncer la dérive suivante : sous le prétexte fallacieux de produire du méthane à partir des rejets de l’élevage, on ensemence des parcelles entières en maïs. Ce maïs sera récolté pour alimenter des usines de méthanisation. De même conviendrait-il de s’interroger sur l’attribution de subventions à des propriétaires de forêts privées qui sont cultivées comme des terres agricoles et engriĺlagées. La chose est absolument scandaleuse.

  4. Je ne vois pas pouquoi c’est aux chasseurs de payer les dégâts. Ont paye assez cher le droit de chasser .nous devrions arrêter de chasser le grand gibier seulement pendant une saison et il veron l’augmentation des dégâts, les accident causer par ces animaux .par contre qui payera les dégâts ? Certenement pas les chasseurs . Mais qui ? Au contraire .ont devrait être payé pour aller à la chasse.ce levé de bonne heure,marché dans les côtes ,les bois ,les caillou ,quelque fois des endroits dangereux comme des falaise, des précipités ,la neige , la glace, le froid. Je parle de chasseurs qui vont se poster parceque pour les traqueurs cest encore plus compliqué et ça leurs coûte beaucoup plus cher car il i à les chiens qu’il faut nourrir toute l’année, les vaccins, le vétérinaire surtout en période de chasse les chiens se font ouvrir ,il faut les soignait, quand c’est pas trop tard pour eux alors il faudra les remplacer .Ils devrait nous remercier de tous ces sacrifices que l’on fait pour réguler la population.heureusement que la chasse est avant tout une passion qui coûte cher mais bon

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici