Actualité de la Chasse Grand gibier NON la FNC n’a jamais demandé de stopper la chasse à courre...

Hier dans un article « bien documenté », France Bleu Périgord a annoncé une fake news reprise ensuite dans de nombreux médias nationaux.



Parlant d’un cas précis d’une chasse à courre prévue le 30 novembre en Dordogne en forêt de la Double, France Bleu Périgord explique que cette dernière est reportée à une date ultérieure. Le contexte particulier autour de la vénerie avec le décès d’Élisa Pilarski la semaine dernière en est la raison. L’équipage a préféré apaiser les esprits et laisser chiens et chevaux au chenil ainsi que dans leurs box.

Jusque-là tout va bien, c’est après que ça dérape avec une fake news assez « balaise ». En effet, France Bleu affirme que l’équipage a en fait répondu à une sollicitation de la fédération nationale des chasseurs qui aurait fait circuler un message comme quoi elle demandait le report de toutes les chasses à courre en France ! « La Fédération nationale des chasseurs a demandé la suspension de toutes les chasses à courre en attendant la fin de l’enquête autour de la mort d’une femme enceinte dans l’Aisne. »

C’est faux et archi faux, comme l’a démenti aussitôt la FNC sur son compte Facebook et Twitter.

La fake news a été reprise immédiatement par les grands médias tels que l’Express, France info, CNEWS. Parmi ces derniers, certains ont corrigé, d’autres non, c’est le cas de l’AFP et de France info…..

 

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

4 Commentaires

    • Cela montre la position des journaleux qui au lieu de rapporter l’information prennent position par un matraquage sournois de FAUSSES INFORMATIONS.
      L’erreur n’est pas corrigée par tous ceux qui se disent journalistes.
      L’affaire récente d’une arrestation en Ecosse ne leur a pas remis dans la tête dans le droit chemin.
      La sensation à tout prix quitte à piétiner la carte de presse.
      JOLIS MENTEURS TRES DANGEREUX POUR LA REPIBLIQUE.

  1. Je crois que vous n’avez pas compris le concept de fake news : il a été créé pour dénoncer ce qui contraire à la bien-pensance, qu’importe la véracité de l’info tant que cela va dans le bon sens, quand on critique les « déviants » c’est forcément de l’info qu’importe la fausseté des propos.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici