Actualité de la Chasse Divers et insolites Bérangère Abba annonce une aide d’urgence aux centres de soins faune sauvage...

Décidément Alain Bougrain-Dubourg ne quitte plus le ministère de la transition écologique et solidaire.



Alors qu’il était dernièrement avec Mme Pompilli et Bérangère Abba pour inaugurer un nouveau « refuge LPO » dans les jardins du ministère à Paris, le voilà au côté de la Secrétaire d’Etat à la biodivisersité à nouveau la semaine dernière. Forcément, il était question de subvention….

A l’occasion de sa visite de centre de soins de la faune sauvage d’Audenge dans le sud-ouest de la France, Bérangère Abba, accompagnée d’Alain Bougrain-Dubourg, a annoncé le déblocage en urgence de 5000€ d’aide d’état à chaque centre. Ces centres médicalisés sont les seuls autorisés à détenir et soigner des animaux sauvages. Vous savez ce sont ces centres qui reçoivent « bambi » que des promeneurs leur ont amené pensant faire une bonne action, alors qu’ils n’ont fait que l’arracher à leur mère… Nous ironisons un peu c’est vrai, mais ces centres peuvent être d’une grande aide et d’un grand secours auprès de nombreux animaux.


Bérangère Abba a également annoncée l’augmentation des subventions qui leurs seront accordées en 2021. « Bérangère ABBA souligne que cette aide d’urgence est une première étape dans l’appui apporté par l’État à l’action essentielle de ces centres de soins pour la faune sauvage, et notamment «la définition d’un modèle de financement plus structurant et pérenne. » annonce le ministère.

Tout l’argent publique ira-t-il pour la protection et les soins des animaux, ou ira-t-il dans les poches d’organismes tels que la LPO ou l’ASPAS pour se payer des avocats afin d’attenter des actions en justices contre les chasseurs ? Rien n’est moins sur…

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

9 Commentaires

  1. France Nature Environnement a gagné 45000 euros dans les procès liés aux plans de chasse du grand tétras entre 2017 et 2021….pas mal sans se salir les bottes ni transpirer à bosser dans les montagnes…
    L’écologie c’est assez simple: voler et détourner une idée que tout le monde partage, désinformer pour créer l’émotion, chasser les sources de rentrée d’argent, en donner une partie aux cadres et l’autre aux avocats, brasser de l’air comme leurs hachoirs éoliens à oiseaux, et on recommence.

  2. Il va en falloir de l’argent à Mr Bougrain Dubourg, à la LPO et aux ONGs pro-éoliennes quand les plaintes pour braconnage et écocide de chauves souris et d’oiseaux protégés vont exploser!

    A 250 000 chauves souris par an, l’addition va être salée

    • T’inquiètes pas pilet 61 ces assos ont toujours une porte de sortie et s’en tirent toujours a bon comptes ils sont rarement inquiétés pour de pareils détails , 250 000 chauves souris et quelques milliers d’oiseaux c’est pas grand chose voyons !

      Par contre quelques centaines de grives capturées a la glue ou une poignée de tourterelles des bois prélevées a l’ouverture là c’est plus du tout la mème chanson ! ces memes énergumènes appellent ça un carnage .
      cherchez l’erreur !

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici