Actualité de la Chasse Divers et insolites Deux braconniers interpellés à Marseille pour avoir braconné de petits passereaux afin...

Après une enquête de l’Office Français de la Biodiversité, deux braconniers ont été identifiés pour avoir notamment braconné de petits passereaux dans le secteur de la colline de l’Estaque, dans le 16e arrondissement de Marseille.

La procédure officielle à l’encontre des accusés a été lancée à la fin du mois d’octobre et ce lundi, des perquisitions ont eu lieu aux domiciles des deux braconniers présumés.

Chez le premier accusé, deux chardonnerets ont été découverts. Plusieurs oiseaux protégés ont également été retrouvés morts dans le congélateur de l’individu. Chez le second, un verdier et une linotte mélodieuse ont été retrouvés ainsi que le matériel permettant la capture des oiseaux protégés.



Ces oiseaux sont parfois revendus à prix d’or au marché noir car ils sont appréciés pour leurs chants par des particuliers peu scrupuleux.

Les suites de l’affaire se régleront au tribunal car l’enquête a été confiée à la Direction Départementale de la Sécurité Publique et les deux braconniers ont été déférés devant le parquet de Marseille.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

4 Commentaires

  1. Cela n’intéresse pas nos détracteurs, ils ne sont pas chasseurs.
    Ils en ont rien à foutre du trafique des passereaux.
    Avez vous entendu Bongrain bourré dire qu’il attaquait au tribunal ?
    NON, il y a kalache sous roche c’est donc hyper dangereux.
    Et toutes ces associations anti-ruraux dites travaillant pour la nature ou sont elles ?
    ABSENTES, trop de danger.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici