Actualité de la Chasse Divers et insolites La loi sur le patrimoine sensoriel a été adoptée par le sénat

Face à un nombre croissant de plaintes dans nos campagnes pour des raisons telles que « le coq de mon voisin chante trop », « les vaches de mon voisin agriculteur font des bouses » et autres « le fumier ça sent mauvais », le sénat a fini par adopter la loi sur le patrimoine des campagnes.



On pourrait penser que l’histoire est tout droit issue d’un film qui caricaturerait les excès d’une civilisation ultra urbaine et pourtant il n’en est rien.

De nombreux litiges ont vu le jours entre les néo-ruraux et leurs voisins pour des motifs qui peuvent sembler totalement incongrus. Tout le monde a encore en tête des affaires comme celle du coq Marcel ou encore celle des canards d’une retraitée Landaise, jugés trop bruyants…


Ces histoires font sourire au premier abord mais pourtant, ces petites affaires pourrissent la vie de nombreux habitants de la campagne. Il est aisé d’imaginer l’incompréhension de ces derniers lorsqu’un voisin fraîchement arrivé de la capitale ou d’une grande ville dépose une plainte au commissariat contre un mode de vie qui existe depuis des générations.

Désormais, les ruraux ont la loi de leur côté. Le bruit et les odeurs sont maintenant inscrits comme un « patrimoine sensoriel » propre à nos campagnes et sont protégés par le code de l’environnement.

Il reste important de se questionner sur la nécessité d’une telle loi en 2021. Elle démontre malheureusement à quel point tout un pan de la population est déconnecté de la réalité et souhaite une nature aseptisée et plus proche d’un Center Parc que de ce qui fait la réelle beauté de la ruralité.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

6 Commentaires

  1. Petite histoire. J’étais en vacances avec ma femme mes deux garçons et mon chien, dans un charmant petit camping de mes Cévennes, sur l’emplacement da côté, un superbe camping car dernier cri ,avec comme propriétaires des parigots, je nai rien contre les parisiens j’ai de très bons amis de la capitale. Comme nous arrivons sur notre emplacement ma petite famille et moi nous leurs disons bonjour , juste la dame nous a fait un signe de la tête , tandis que le Mari avec deux bombes puissantes pour les guêpes visé les Arbres,je compris dessuite qu’il sen prenait au cigale ,je luiest dit d’arrêter sa tous de suite, avec injure et a deux doigts d’en venir au main ,heureusement les engueulades on alerté le gardien du camping et quand j’ai expliqué les faits se sentent comme un gros c..n il a préféré prendre la route ,pour vous dire que rien ne va plus dans notre beaux pays

  2. Ils ont qu’a rester chez eux au lieu de venir emmerder le monde dans nos campagnes et nous pourrir la vie on se porte très bien quand on ne les voit pas d’ailleurs on devrait porter plainte quand on en voie un qui nous pollue l’exitance.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici