Actualité de la Chasse Divers et insolites L’activiste animaliste Solveig Halloin jugée pour diffamation après des accusations de viol

Solveig Halloin, la porte-parole du mouvement « Boucherie Abolition » qui s’est ridiculisée au mois de mai dernier sur le plateau de TMP au sujet des abattoirs est jugée aujourd’hui même par la 17e chambre correctionnelle du Tribunal Judiciaire de Paris sur un tout autre sujet…



En effet, la militante excentrique a accusé en 2018 son compagnon de l’époque, l’acteur Philippe Caubère, de viol sur le réseau social Facebook. Dans un post Mme Halloin a accusé son ancien petit ami de « serial violeur » et de « prostitueur ». Dans la lancée du mouvement #MeToo, elle avait également appelé d’autres victimes de M. Caubère à la contacter par mail.

Depuis ? Plus rien. Aucune femme ne s’est manifestée et pire encore pour la militante animaliste, sa plainte de l’époque a été classée sans suite par le parquet de Créteil, estimant qu ’« aucun élément ne permet[tait] de corroborer les déclarations de la plaignante sur l’absence de consentement » révèle le site internet, Marianne.


Ce qui n’est pas le cas en revanche de la plainte déposée pour diffamation par Philippe Caubère, qui a conduit aujourd’hui même Solveig Halloin devant le tribunal pour répondre de ses accusations publiques.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

7 Commentaires

  1. Tous et toutes les mêmes ces gens qui gravitent autour du show bizz des politiques des ministres des plateaux de téléréalité .
    Ces gens ont audience et par le scandale et la provocation ils sont le bras armé de l’écologie punitive .
    As t-on entendue Mme Pompilli comdamner les sexes en actes et en paroles que la ruralité et la chasse subissent !

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici