Actualité de la Chasse Divers et insolites Le compte Twitter de L214 suspendu pour non respect des règles de...

Mise à jour à 16h45 : Le compte Twitter de L214 est de nouveau disponible, il s’agissait selon l’association d’un piratage du compte et elle remercie Hugo Clément qui est visiblement intervenu auprès de Twitter France pour qu’elle puisse de nouveau publier sur le réseau social concerné :

Le réseau social Twitter est un réseau relativement ouvert en ce qui concerne les règles de publications en tout genres. C’est un réseau sur lequel sont présents des strates très différentes de la société mondiale, des grandes stars du show-business aux hommes politiques de tous bords comme des adolescents qui apprécient de moins en moins Facebook pour partager leurs photos auprès du plus grand nombre.

Twitter est forcément un réseau qui attire les vendeurs d’idéologies puisque de nombreuses causes en mal de financements y sont également présentes, dont de nombreuses associations animalistes comme des naturalistes ayant besoin de faire la mendicité pour leurs cagnottes en ligne.



Pour réussir à attirer l’attention ces associations jouent sur l’émotion des gens, avec des « photos chocs » parfois avec un contexte très loin de la réalité. Le but est de susciter chez les internautes une émotion forte, de donner envie de faire quelque chose, mais comme ces derniers sont souvent très limités, il ne leur reste que le don comme moyen d’action.

C’est le mode opératoire de L214 qui partage souvent des images bien plus crues que les autres associations. Cette dernière pourrait prendre des photos en gros plan des entrailles d’un bœuf pourtant abattu de la meilleure des manières si l’objectif est de faire du tort aux amateurs de viande. Pourtant, cet après-midi Twitter a décidé de dire stop et a suspendu le compte de L214 qui ne peut désormais plus interagir sur ce réseau pour le moment.

Difficile de dire si c’est uniquement à cause des images volontairement choisies sanguinolentes publiées à haute fréquence sur le compte de l’association animaliste qui l’a fait bannir de la plateforme ni pour combien de temps. C’est une décision que l’on peut comprendre car Twitter refuse donc que des comptes utilisent son réseau pour répandre la peur et/ou des fake news avec des images toujours pleines de sang en présentant les choses sous un angle systématiquement dramatique et en pointant du doigt les amateurs de viande pour les culpabiliser.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

2 Commentaires

  1. Il faut demander à Samuel AIRAUD L214 qui nous fournira une explication digne d’un grand mensonge manipulateur.

    J’ai eu à converser par écrit avec cette individu dogmatique qui disparaît devant des questions gênante comme :
    Condamnez vous les agressions physiques et matérielles à l’encontre des chasseurs et de leurs biens.
    AUCUNE REPONSE, QUI NE DIT MOT CONSENT.
    Normal que ces bouffeurs de foin extrémistes manipulateurs adeptes de la dictature se fassent taper sur les doigts.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici