Actualité de la Chasse Divers et insolites Un couple jugé pour avoir libéré un corbeau

Dans les faits, ce n’est pas dramatique, bien que, mais un couple de promeneurs risque de payer cher son geste « anodin »….



Le 30 avril dernier, un couple se promenait en pleine nature du côté de Brazey-en-Plaine en Côte-d’Or quand il aperçoit au loin une cage à corbeau avec un appelant vivant à l’intérieur. Ces corbeautières sont comme chacun sait disposées par les agriculteurs ou les piégeurs afin de réguler les populations de corvidés dans les champs.

Mal leur a pris… L’homme et la femme décident de libérer le « malheureux animal pris au piège ». Grosse erreur, des gardes sont à proximité et ont relevé l’infraction ! 4 jours plus tard, le couple est invité à s’expliquer devant les gendarmes. Ces derniers n’y vont pas avec le dos de la cuillère : relevé d’empreintes, photos de face, de profil, bref la totale ! Leur crime relève d’une contravention de 5ème classe (15000€ d’amende maximum) pour « lâchers non autorisés d’animaux nuisibles ».

Le 6 juin prochain, ils devront s’expliquer devant un juge qui décidera de leur peine. Nul doute que la violation de propriété privée sera également soulevée.

 

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

4 Commentaires

  1. Ont devrait autorisée l’abattage des ragondin aux pêcheurs , ils nous font chier c’est rongeurs personnes ne fait rien pour les régulés

    • Dire que personne ne fait rien pour la régulation des ragondins est entièrement faux…
      Il y a beaucoup de régions ou les chasseurs à l’arc régulent le ragondin…c’est en plus une chasse plaisante à l’arc.
      En ce qui me concerne, dans mon département, il est difficile de trouver des zones ou réaliser cette chasse malheureusement, nous demandons que cela

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici