VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 
Invictus

Un cycliste condamné à 4000 euros d’amende pour avoir tué un chat

Depuis quelques jours, la polémique fait rage en Italie après qu’un coureur cycliste professionnel membre de l’équipe Trek-Segafredo ait été condamné à une amende de 4000 euros pour avoir tué un chat.


Le cycliste avait en sa possession une carabine à air comprimé avec laquelle il a tiré sur un panneau de signalisation puis sur le chat.

Le chat en question appartenait au ministre du Tourisme et des Postes à Saint-Marin et ce dernier a immédiatement contacté la police.


Le jeune cycliste reconnaît les faits mais affirme qu’il n’avait pas l’intention de tuer le chat visé et qu’il voulait juste tester sa carabine à air comprimé.

Il a été condamné à une amende de 4000 euros pour son geste et son équipe à également décidé de le sanctionner. Le coureur italien sera suspendu pendant 20 jours sans être payé et la somme ira à une association de protection animale.

Bien évidemment, sur les réseaux sociaux la colère animaliste gronde et les réactions ne se font pas attendre. Certains affirment que la sanction n’est pas suffisante et qu’il aurait du être au minimum viré de l’équipe, pour d’autres, cela va beaucoup plus loin…

11 réflexions sur « Un cycliste condamné à 4000 euros d’amende pour avoir tué un chat »

  1. Je ne comprend pas que l’on fasse un article pour ce genre de choses dans une revue de chasse tout ceci n’appartient aucunement au monde cynégétique et au contraire cela laisse croire à nos opposant que nous défendons le cycliste coupable de cette connerie.

    1. @Bouvart C
      Je pense, contrairement à vous, que Chasse Passion, a raison de publier cet article. En effet, la question des chats errants a valu au président de la FNC des menaces de mort de la part d’animalistes extrémistes et autres imbéciles anti-chasse, alors que Willy Schraen préconisait seulement la capture des chats errants et leur stérilisation. La campagne d’acharnement contre le président de la FNC et, par la même occasion, contre la chasse, soulève un problème majeur : les chats errants détruisent des oiseaux par millions. Comparativement, le chasseur prélève intelligemment, régule, réintroduit et protège les espèces fragiles endémiques. Il est donc important de souligner son rôle indispensable dans le maintien des espèces.
      Le chat, que vous le vouliez ou non, est un problème pour la biodiversité et donc pour la chasse. Réguler ce félin est un devoir, et ce devoir appartient en premier lieu à son propriétaire.
      Cet article ne défend pas le cycliste mais pose indirectement la question du chat errant et des responsabilités de leurs propriétaires.
      Bonne journée.

    2. Je suis tout à fait d’accord avec le soucis des chats errant et je ne vous contredit pas. Je dit cependant que je trouve ça maladroit d’utiliser ce genre de sujet pour défendre cette cause. Vous savez pertinemment que nos détracteurs vont voir cette article et n’iront pas chercher plus loin de le bouts de leurs nez. Pour eux on défend cet homme. C’est mon avis. Bonne journée. Chris.

  2. A 200 mètres des plus proches maisons ou à 1000 mètres de son domicile l’animal est considéré comme en divagation ! Chien ou chat c’est pareil ( a l’exception des chiens de travail)
    Normalement c’est passible d’une contravention à l’encontre du propriétaire

  3. Pourquoi monsieur le ministre laisse-t-il divaguer son chat dans la nature? Il faut garder ces félins à la maison et sauver de leurs griffes des centaines de nichées. Est-ce qu’il y a des sanctions prévues pour les propriétaires irresponsables. Pour être ministre, ce monsieur devrait y penser.

    1. Ce pauvre cycliste ne savait pas certainement .Il ne faut jamais tirer sur un chat et notamment sur un chat de Ministre , allons ça ne se fait pas .!!!

  4. Ce chat était errant, c’est le moins que l’on puisse dire. Quand on sait que les chats détruisent des nichées entières et menacent d’extinction certaines espèces de passereaux, on se dit que sa mort aura quelque utilité. D’abord, c’est le propriétaire du chat qui devrait être puni pour laisser divaguer un prédateur aussi dangereux, au lieu de le garder chez lui. Mais le propriétaire du chat est ministre à St Martin et on ne va pas faire un dessin.
    Quand au cycliste qui a tué ce chat errant, les petits oiseaux restent sceptiques et s’ils le pouvaient, ils se porteraient partie civile contre son propriétaire.

    1. Biensur que les chats errant n’ont rien à faire dans la nature mais ce n’est pas au premier guignole avec une carabine à plombs a le tuer. C’est des actions de stérilisation est de sensibilisation au propriétaires qu’il faut faire. En cautionant ces imbecilites vous faite énormément de mal à la chasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un renard adopte un comportement étrange au passage d’une voiture

[Vidéo] Un renard adopte un comportement étrange au passage d’une voiture

Quand certaines espèces sont en pleine santé, il n'est pas rare d'en croiser des représentants sur le bords des routes...

18 mai 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.