Actualité de la Chasse Divers et insolites Une Anglaise porte plainte contre l’odeur des chevaux de son voisin

Le coq, les grenouilles, les cigales, voici que c’est au tour des chevaux de poser des problèmes en campagne.



Enfin pas n’importe quel problème, celui d’incommoder des néo-ruraux, une Anglaise habitant la commune de Félines-Minervois dans l’Hérault précisément.

La femme installée sur la commune depuis 2006 ne supporte plus l’odeur des crottins des 2 percherons vivant dans les prés à côté de chez elle. Les 2 chevaux étaient utilisés pour labourer certaines vignes d’un producteur de vin bio mais sont à présent à la retraite. Ils passent la moitié de l’année environ dans ce pré, avec leurs abris situés à une quinzaine de mètres de la terrasse de cette Anglaise.

L’odeur devenant trop incommodante, la femme a fait venir un huissier de justice puis a porté plainte contre le propriétaire.

Ce dernier est abasourdi, il explique que ses chevaux vivent ici depuis 17 ans, c’est-à-dire bien avant l’arrivée de la plaignante….

La justice devra trancher, comme elle l’a fait pour le coq Maurice sur l’ile d’Oléron où ce dernier peut à présent chanter autant qu’il veut !

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

6 Commentaires

    • Si même les anglais s’y mettent, il y a gros souci, il est temps que le gouvernement fasse une loi pour défendre les agriculteurs contre les gens qui viennent s’installer dans les campagnes et qui ne supportent rien.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici