Actualité de la Chasse Ruralité Fête de la musique : la chasse aussi sera mise à l’honneur

La fête de la musique souffle ses 40 bougies et l’effervescence habituelle qui se cristallise autour de l’évènement reste intact malgré les années. Chacun y va de son instrument ou de son matériel pour faire profiter le voisinage de sa musique avec plus ou moins de succès.

Le monde de la chasse n’est pas exclu de cette grande fête puisque les cors et les trompes de chasse vont raisonner dans plusieurs départements à l’occasion de la fête de la musique.

Déjà que les sonneurs se rassemblent dans plusieurs régions assez fréquemment pour faire profiter le grand public de leurs mélodies, la fête de la musique sera de nouveau un bon prétexte pour faire retentir « Le Sanglier », « La Saint Hubert » ou encore « Le Chevreuil ».

Une émission du média libre Néo avait d’ailleurs été consacrée aux sonneurs du Pont d’Iéna qui jouent régulièrement de la trompe de chasse en plein Paris et nul doute que ces derniers fêteront eux aussi ce 21 juin accompagnés de leurs instruments.

Jouer de la trompe ou du cor de chasse est loin d’être un exercice facile et tous ceux qui s’y sont un jour essayé pourront le confirmer. Exercice qui avait d’ailleurs donné lieu a des scènes plutôt comiques il y a quelques années lorsque Véronique Genest et Stéphane Bern se sont prêtés au jeu avec plus ou moins de réussite et de sérieux.

Quoi qu’il en soit, la chasse ne serait pas aussi belle sans toutes les disciplines qui l’entourent et la musique est un élément très présent dans le monde cynégétique.

Alors bonne fête de la musique à tous les sonneurs et vive la chasse!

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici