Actualité de la Chasse Ruralité Le foie gras rayé de la carte par la maire de Strasbourg...

Alors que va se lancer aujourd’hui l’opération « Strasbourg Capitale de Noël » qui aura lieu du 26 novembre au 26 décembre, on apprend que la maire écologiste Jeanne Barseghian a voulu imposer son idéologie alimentaire végétarienne dans les évènements officiels en commençant par bannir le foie gras des menus lors des évènements officiels.

C’est un coup de communication un peu involontaire pour l’édile Strasbourgeoise peu de temps avant les fêtes qui risque de mettre de travers les producteurs de volailles et de foie gras qui sont également nombreux en Alsace bien que l’on parle plus souvent du foie gras comme une spécialité du Sud-Ouest.

En réalité ce rejet du foie gras à la mairie date de 2020 mais était resté jusqu’ici très discret. C’est dans le journal les Dernières Nouvelles d’Alsace que la nouvelle a été diffusée car l’association PETA avait envoyé un bloc de « faux gras » pour féliciter la maire de son engagement, ce qui a attiré l’attention sur la mesure.



Jeanne Barseghian invoque « le bien-être animal » pour justifier une décision prise de manière totalement arbitraire puisque aucune communication au sein de la mairie n’a été menée et le conseil municipal n’a apparemment jamais été invité à donner son avis sur la question.

Les producteurs locaux de foie gras sont forcément déçu d’une telle conduite qui, si elle n’a pas d’impact direct sur les commandes, peut ternir l’image d’un produit gastronomique produit dans la région depuis le XIXe siècle.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

8 Commentaires

  1. Les maires écolos se croient tout permis. Et le libre choix il est où. Les pertes d argent pour les producteurs ils sent foutues tout ce qui les intéresse c est virer la viandes de tous les plats pour nous obliger à bouffer du foin.

  2. La nous avons un maire qui impose son choix pas celui des français. Une honte à cette région d’avoir Eli un écologistes a leur mairie, maintenant on voit leur niveau d’intelligence.

    • Maintenant c’est pas a mais 3 maires pour le foie gras et un maire contre le sapin de Noël. Les gens son assez bêtes pour voter pour eux. Normal c’est des vieux qui accepte rien ou des ecolo des villes qui viennent dans nos campagnes. Voilà comment tuer des producteurs. Les écologiste sont pour la pertes de nos artisans commerçant.

  3. C’est pratiquement de l’abus de pouvoir , tout au moins cette décision sans consultation n’est pas très démocratique .
    Enlever le foie gras du menu alors que c’est une de nos fierté c’est ne pas respecter les agriculteurs et les éleveurs

  4. Ce n’est que la mairie.

    Ces verts ils se refuse tous les plaisirs de la vie, que leur existence doit être triste, il doivent se faire crier à mourir.

    C’est vrai qu’en compensation, beaucoup fument le pétard, ils voient pendant quelques instant la vie en rose.
    Mais après leur fumette, ils sont dangereux sur la route. Imaginez ils voient des éléphants roses traverser les voies de circulation, de même ils entendent hurler les loups au pied de la cathédrale et les ours grimper au sapin.
    Pas à Bordeaux, le maire a supprimé les fêtes de Noël, il ne sait pas que Noël n’est pas une fête mais le jour de la naissance de Jésus. Bon pour EELV c’est une tradition d’un autre temps qu’il faut supprimer.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici