Actualité de la Chasse Ruralité Un gîte végétarien interdit aux « mangeurs de viande » ET aux animaux

Si l’on constate que l’intolérance gagne inexorablement du terrain dans notre société il est toujours choquant d’en découvrir ici et là des exemples toujours plus frappants.

Au royaume des intolérants nous venons de découvrir une dame, propriétaire d’un gîte pour 15 personnes aux portes de Marseille, à Albières.

Ce gîte avec 7 chambres, 11 lits et 4 salles de bain a l’air charmant. Niché sur un domaine de 50ha il appelle au repos et à passer de bons moments aux abords de sa piscine. Oui, mais pas pour vous chasseurs et chasseresses, ni même pour vous vilains omnivores que vous êtes : ce gite est végétarien.

En effet, ce gîte interdit expressément la cuisson de viande et de poisson à l’intérieur, c’est même la première règle qui est mentionnée, d’ailleurs ce n’est pas pour rien que ce gîte, disponible sur la plateforme Airbnb, est intitulé « Gîte végétarien 15 personnes ».

Chacun ses convictions après tout, allez-vous nous dire. Certes, bien que refuser toute personne qui ne pense pas comme soit c’est faire preuve d’une intolérance assez incroyable, mais quand on apprend un peu plus bas dans le descriptif que cette propriétaire interdit également l’accès aux animaux les bras nous en tombent.

Oui vous avez bien lu, cette personne végétarienne qui ne loue son gîte qu’à des personnes ne faisant aucun mal aux animaux refuse de voir ces derniers dans sa propriété. Incroyable on vous dit.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

18 Commentaires

    • Quelle tristesse votre article, les bras m’en tombent. Je ne savais pas que le fait d’être omnivore était tatoué sur votre frond. S’agissant d’un gîte végétarien, il me semble cohérent d’informer qu’il n’est pas autorisé de cuisiner de la viande. Ensuite sur le fait que cette personne ne souhaite pas qu’il y ait d’animaux dans son gîte, au vue de votre commentaire, je présuppose que vous ne vous êtes pas posé la question du pourquoi de ce choix ! ABE

    • Ce qui est totalement illégal ,elle n’a pas le droit de refuser l’entrée aux animaux et ce , c’est valable partout , résidence HLM etc…. Pourquoi vouloir imposer aux autres ses idées par tous les moyens ,quel monde ?

    • Les bras m’en tombent je ne savais pas que le fait d’être végétarien était tatoué sur votre front… au fait c’est quoi un gîte végétarien ? c’est le propriétaire qui l’est, et je ne vois pas en quoi cuisiner de la viande endommagerait cette propriété ce qui est devrait être sa seule préoccupation, d’ailleurs le refus des animaux est en droite ligne de ce soucis bien que curieux comparer a la préoccupation du végétarisme imposé illégalement.

  1. Ça ne vous rappelle rien ?
    L’histoire est un éternel recommencement mais aujourd’hui c’est encore plus grave car ont a l’expérience du passé
    Il faut arrêter ce processus avant qu’il ne soit trop tard

    • Non, interdire de cuire de la viande n est pas permis. Cela fait partie des clauses abusives. Vous louez et faites ce que vous voulez même les animaux interdits font partie des clauses abusives. Vous devez juste rendre la location dans l état ou vous l avez louée et payer les dégâts éventuels.

  2. Ce n’est pas ce que l’on appelle de la discrimination?
    Sur les 25 critères de discrimination reconnus pas la lois il y a les mœurs et les opinions philosophiques.
    Définition des mœurs le Robert:
    Habitudes de vie, coutumes (d’un peuple, d’une société, d’un groupe). Cette habitude est entrée dans les mœurs.
    Inutile d’expliquer ce que sont les opinions…

    Je pense que l’on est en plein dedans.

    • Pourquoi pas être tolérant des souhaits et exigences de chacun, certains refusent les enfants ou les chiens dans leurs locations, des gens évitent de cuisiner le poisson en intérieur, des gens qui ont des enfants, quand ils se retrouvent au restaurant en couple, ils refusent d’être proches d’autres enfants turbulents, que des critères personnels qui sont les libertés de chacun et ne nuisent pas aux autres. Depuis 2007, on ne fume plus au restaurant ou dans sa chambre d’hôtel, mais les gens s’agglutinent aux sorties devant les portes où les non fumeurs circulent, c’est comme ça et c’est le droit sans le respect, à mon humble avis.

    • Mr Goubet, parce que en plus c’est nous qui ne sommes pas tolérants ? Refuser les enfants dans un gîte je n’ai jamais vu cela et quand on a des enfants turbulents on sait de soi même que l’on ne peut les emmener au restaurant, quant aux interdictions de fumer dans des locaux elles sont légales, c’est tout le contraire de cette requête faite par le propriétaire sur son gîte.

  3. Je pense de plus en plus à interdire explicitement ma propriété aux randonneurs, vététistes et autres, et à la réserver à mes voisins et amis. Bon c’est pas grand, mais ça sera toujours ça.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici