VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Une maladie transmise par la tique à pattes rayées détectée dans le sud de la France

Hyalomma marginatum

Il y a quelques mois, le site Santé Publique France a indiqué que la présence de la tique de type Hyalomma marginatum avait été découverte dans des élevages bovins du sud de la France. Si la tique en elle-même est déjà présente depuis quelques décennies sur notre territoire, elle amène avec elle une maladie qu’il convient de surveiller de près : la fièvre hémorragique de Crimée-Congo.


La FHCC sous étroite surveillance.

C’est en octobre 2023 que le virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo (FHCC) a été détectée dans des tiques à pattes rayées récoltée sur des bovins de troupeaux présents en Corse et dans les Pyrénées-Orientales.

Santé Publique France a annoncé que la tique de type Hyalomma était également présente dans les Bouches-du-Rhône, dans le Gard, dans les Alpes-Maritimes et dans le Var.


Ces départements ne sont pas encore concernés par la présence de la FHCC mais pourraient être concernés à moyen terme.

La fièvre hémorragique de Crimée-Congo peut se transmettre à l’homme même si jusqu’ici les cas avérés en Europe sont assez rare.

En Espagne, cette maladie qui se transmet par la piqûre de tiques touche deux à trois patients par an et les médecins ont pu constater un taux de mortalité d’environ 30%.

Chez l’homme, cette maladie est le plus souvent asymptomatique et le porteur ne se rend même pas compte qu’il a pu être infecté par le virus. Pour ceux qui développent des formes plus graves de la maladie, les premiers symptômes se traduisent par un état grippal et des problèmes digestifs.


Dans les cas les plus extrêmes, cela peut aller jusqu’à des hémorragies.

D’où vient la tique Hyalomma marginatum?

Depuis le début du 21e siècle, les observations de cette tique ne cessent de montrer qu’elle migre petit à petit vers le nord. Originaire d’Asie du sud et d’Afrique, elle se sert des oiseaux migrateurs pour couvrir de plus en plus de territoires.

La tique à pattes rayées est aujourd’hui présente dans le sud de la France, en Espagne, en Allemagne et même en Russie.

Ce parasite n’avait pas vocation à migrer autant vers le nord mais s’est parfaitement acclimaté au climat méditerranéen.


Le réchauffement climatique est également l’une des conditions qui favorise son expansion vers le nord même si elle favorise les milieux chauds et sec pour se développer.

Tout comme les tiques que nous rencontrons déjà dans nos contrées, elle véhicule un certain nombre de maladies en dehors de la FHCC et il est primordial d’anticiper avant de vous rendre en forêt ou en rase campagne.

Il faut également savoir comment réagir en cas de piqûre de tiques, n’hésitez donc pas à consulter notre dossier spécial sur le sujet : Que faire en cas de morsures de tiques et comment les éviter?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un agriculteur sauve la vie d’un faon coincé dans sa moissonneuse

[Vidéo] Un agriculteur sauve la vie d’un faon coincé dans sa moissonneuse

La période des moissons est toujours une période compliquée pour la faune et les agriculteurs qui risquent chaque jours d'embarquer...

23 juillet 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.