VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 
tunet

Débuter la chasse à l’arc, combien ça coûte?

chasse à l'arc combien ça coute?

Voilà une question que l’on peut se poser quand on est chasseur au fusil ou à la carabine depuis longtemps mais que l’on s’intéresse à l’archerie ou même si l’on projette simplement de passer son permis de chasse dans le but de chasser à l’arc.


Combien ça coûte?

Généralement, selon son budget, on sait plus ou moins quel est le prix d’un fusil de chasse, des cartouches et de l’équipement, mais en ce qui concerne la chasse à l’arc, c’est un peu plus flou.


Il y a un certain nombre d’équipements auxquels on ne pense pas forcément mais qui peuvent s’avérer indispensables selon la voie que vous allez choisir pour démarrer votre aventure d’archer. Avoir une idée du budget qui devra être alloué à ces dépenses est toujours une bonne chose pour vous préparer sereinement à la future saison de chasse.

L’objectif ici n’est pas de chiffrer précisément quel budget il vous faudra pour parvenir à chasser à l’arc mais d’informer sur les différents postes de dépense à prendre en compte. Le budget final va dépendre du département dans lequel est passée la formation, du gibier recherché, de l’équipement vers lequel vous souhaiterez vous tourner, etc.

N’hésitez pas à partager votre expérience et à compléter cet article dans les commentaires!

La formation de chasse à l’arc.

Il s’agit du premier poste de dépense pour chasser à l’arc et ce n’est pas le plus facile à chiffrer. En effet, le montant du passage de la journée de formation obligatoire varie énormément d’un département à un autre.


Dans certaines régions, le passage de cette formation est gratuit et dans d’autres, les frais d’inscription peuvent s’élever à près de 50 euros. Il y a des départements qui prennent en compte le repas du midi, une tarification de la formation, ou encore une caution pour le matériel qui sera prêté durant la pratique et tout cela représente un coût.

Il est donc impossible de généraliser au niveau national le prix exact de la formation et il sera donc nécessaire de se renseigner auprès de la Fédération départementale dans laquelle la JFO sera passée pour en savoir plus.

Cette formation obligatoire peut être passée sans le permis de chasse mais ce dernier sera nécessaire pour chasser. Si vous n’êtes pas détenteur de ce permis il faudra ajouter le prix du permis de chasse au prix de cette formation.

L’achat d’un arc de chasse.

Le prix d’un arc de chasse est lui aussi très variable selon le budget dont vous disposez. Pourtant, même avec un budget confortable, il est souvent plus intelligent de commencer par un arc peu couteux, qui vous permettra de vous faire la main avant de passer à une gamme supérieure.


Les prix sont assez variables d’une marque à l’autre mais pour débuter, il faut compter entre 200 et 350 euros pour l’achat de l’arc. La différence de tarif sera aussi liée au choix que vous ferez entre un arc traditionnel (recurve ou longbow) ou si vous optez pour un arc à poulies (compound).

A ce prix là, vous aurez un arc prêt à l’emploi mais cela ne veut pas dire pour autant que vous pourrez tirer avec. Il faudra également penser à être bien équipé pour décocher ses premières flèches car un arc seul ne suffit pas.

L’achat des flèches.

Comme il faut des cartouches dans un fusil, il faudra s’équiper de flèches pour chasser à l’arc. L’avantage de ces dernières c’est que, si vous vous procurez de bonnes lames, vous pourrez les réutiliser.

Comme pour l’achat d’un premier arc, il est plus intéressant de commencer avec des flèches peu coûteuses puisqu’elles vous serviront bien plus pour l’entrainement que pour la chasse dans un premier temps.


Il est possible de s’orienter vers des flèches à composer soi-même en achetant les fûts, les pointes, les plumes, etc. Cela nécessite tout de même une certaine expérience pour réussir le montage d’une flèche qui sera équilibrée et aura un bon comportement lors du tir. Pour débuter, le plus simple reste de demander à votre distributeur favori de vous fournir des flèches prêtes à l’emploi.

Généralement, ces flèches sont fournies montées, mais sans lames de chasse, que vous devrez vous procurer en plus.

Dans la majorité des cas, il est conseillé de s’orienter vers des flèches en carbone, idéales pour la chasse et le tir sur cible 3D.

Selon le modèle que vous souhaitez acquérir, comptez de 7 à 10 euros par flèches, sans les lames, mais parfois avec la pointe d’entrainement. Souvent vendues par packs de 3, le prix des lames varie selon l’utilisation voulue. Comptez de 15 à 20 euros pour des lames efficaces mais qui ne seront pas forcément réutilisables et de 50 à 60 euros pour des lames de qualité.


Pour la chasse du gibier à plumes, vous devrez vous équiper de flèches appelée « flèches flu flu » qui permettent le tir en hauteur. Les prix sont sensiblement les mêmes que pour une flèche standard.

Les accessoires pour chasser à l’arc.

Chasser à l’arc peut nécessiter l’achat de différents équipements auxquels on ne pense pas forcément mais qui seront indispensables pour cette pratique cynégétique.

Dans les équipements que l’on retrouve systématiquement, il faut citer le carquois, le gant de tir et le protège bras. Ensuite, selon l’arc que vous aurez choisi, il faudra penser à vous procurer des accessoires comme une fausse corde, une housse de transport, un décocheur, etc.

Il est primordial de savoir si l’on s’oriente vers un arc traditionnel ou vers un arc à poulies avant de commencer à s’équiper des accessoires nécessaires car ceux-ci peuvent être très différents les uns des autres.


Le plus simple reste probablement d’attendre d’avoir pu passer au minimum la journée de formation obligatoire, qui permet de bien connaître les spécificités propres à chacun des deux types d’arcs, et donc, de savoir vers quel matériel s’orienter.

Bien budgétiser le montant à allouer aux accessoires est important car cela peut représenter une somme équivalente à l’achat de l’arc, selon les marques et les produits que vous choisirez.

Trouver de quoi s’entrainer.

Bien évidemment, avant de partir chasser à l’arc, il faut pouvoir compter sur une certaine expérience et avoir travaillé sa précision. Partir de but en blanc à la chasse sans s’être entrainé pourrait être une bien mauvaise expérience car toutes les flèches seront ratées, ou pire, vous pourriez blesser inutilement un gibier.

Avant de tirer la moindre flèche à la chasse, il faut être absolument sûr qu’elle soit létale et tous les chasseurs à l’arc sont très à cheval sur ce point.


Il faudra donc investir dans une cible d’entrainement si vous disposez d’un terrain sur lequel vous pourrez vous entrainer.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, on ne peut pas tirer dans n’importe quelle cible. Tirer dans une cible fabriquée dans une matière inadaptée pourrait abîmer, déformer, ou pire encore, briser vos flèches à l’impact.

Pour un tir à l’arc qui se rapproche le plus de l’utilisation à la chasse, l’idéal reste la cible 3D. Malgré tout, ces cibles à l’effigie du gibier que l’on croise sur nos territoires sont relativement onéreuses et il sera plus intéressant pour une première approche de s’orienter vers une cible conçue en plaques de mousse comprimées ou de blocs de mousse.

Selon la taille de la cible que vous allez sélectionner, l’impact sur le prix sera immédiat mais si vous êtes raisonnables, une bonne première cible d’entrainement peut se trouver aux alentours de 60 euros.


Pour une véritable cible 3D représentant un de vos gibier préféré, comptez plutôt dans les 300 euros.

Si vous n’avez pas de terrain à disposition pour vous entrainer seul, des associations sont implantées dans chaque département et vous permettent, par l’intermédiaire d’un club ou leurs propres moyens, de vous entrainer avec d’autres archers.

Se lancer dans la chasse à l’arc est donc une démarche qui nécessite une grande implication et un budget conséquent. Il faut être bien formé, bien renseigné sur l’équipement nécessaire et avoir une feuille de route pour pouvoir s’y préparer de la meilleure des façons.

Brard et Sarran

Une réflexion sur « Débuter la chasse à l’arc, combien ça coûte? »

  1. bonjour le mieux c est de ce rapprocher d une association de chasseur a l arc du département qui vous donnerons tout les conseil sur ce type de chasse et du matériel a utiliser et en plus il ont souvent un parcours d entrainement pour vous aider dans cette pratique qui rencontre de plus en plus d adépte
    il n est pas nécessaire d avoir le permis pour passer la formation JFO pars contre pour chasser a l arc il faudra avoir un permis de chasse valider obligatoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Vidéos de chasse

[Vidéo] Morbihan : un gros sanglier en divagation dans les rues de Muzillac fait le buzz sur les réseaux sociaux

[Vidéo] Morbihan : un gros sanglier en divagation dans les rues de Muzillac fait le buzz sur les réseaux sociaux

Les sangliers s'offrent depuis quelques temps de petites virées dans différentes villes et villages de France. Parfois, certaines destinations sont...

29 novembre 2023 Aucun commentaire

Petites annonces

×