Dossier chasse Périscope Partir chasser en Australie, mais avez-vous pensé à votre visa?

L’Australie est une destination de chasse très appréciée pour ses territoires immenses et parfois vierges de toute activité humaine. Loin des clichés pour lesquels on associe systématiquement l’Australie avec les kangourous, cette terre porte de fabuleux gibiers pour les amateurs de grandes chasse comme le banteng, le buffle d’eau, ou même le sanglier.

La demande de visa pour l’Australie avant un voyage de chasse.

Vous avez préparé tout votre périple, votre équipement est complet, votre guide de chasse est réservé mais voyager jusqu’en Australie pour chasser nécessite quelques démarches bien différentes de celles qui sont demandées en Europe, ne serait-ce qu’en ce qui concerne la demande de visa pour l’Australie.

Pour obtenir un visa pour l’Australie, vous devez d’abord déterminer quel type de visa vous devez demander pour aller chasser. Il existe différents types de visas pour des fins différentes, comme les visas de tourisme, les visas de travail, les visas pour étudiants ou encore les visas de résidence permanente.

Vous devrez fournir des informations personnelles, des détails sur votre voyage et des documents tels que des preuves de moyens financiers, des documents d’identité et peut-être même des résultats de tests médicaux selon la législation en vigueur dans le pays au moment de votre déplacement.

Il est important de noter que les exigences de visa peuvent varier en fonction de votre pays de résidence, de la durée de votre voyage et de la raison de votre voyage. Il est donc recommandé de vérifier les exigences spécifiques à votre situation avant de soumettre votre demande de visa pour l’Australie.

Faire sa demande dans un bureau de visas

Si cette tâche peut paraître complexe, il existe des bureau de visas par lesquels vous pouvez passer pour demander un visa pour l’Australie.

Un bureau de visas est un service qui se charge de traiter les demandes de visa pour les personnes souhaitant entrer dans un pays étranger pour un certain nombre de raisons, comme c’est le cas dans le cadre d’un voyage de chasse en Australie. Les demandeurs doivent soumettre une demande de visa avec les documents requis et payer des frais de traitement.

Ces derniers sont confrontés chaque jour à cette démarche ce qui vous permettra d’obtenir facilement et rapidement un visa afin de concrétiser votre voyage de chasse sans mauvaises surprises.

Le buffle d’eau pour une chasse à couper le souffle

Après avoir tout bouclé et votre visa pour l’Australie en poche, vous pourrez profiter des grands espaces Australiens pour mener à bien votre séjour de chasse. C’est bien souvent pour deux espèces chassables que l’Australie est très appréciée : le buffle d’eau et le banteng.

C’est tout de même sur le buffle d’eau que la majorité des nemrods portent leur choix.

Le buffle d’eau est une espèce de bovidé sauvage qui vit dans les marais, les rivières et dans les zones humides de certaines régions d’Australie. Ce sont des animaux robustes et agressifs qui peuvent peser jusqu’à une tonne. Les buffles d’eau sont souvent considérés comme un nuisible pour les agriculteurs et les pâturages, car ils peuvent causer des dégâts importants aux cultures et aux infrastructures. Ils sont également considérés comme dangereux pour les humains en raison de leur comportement agressif lorsqu’ils se sentent menacés.

Tout un programme pour le chasseur qui cherche autant les sensations que le dépaysement. A condition qu’il n’oublie pas de faire les démarches nécessaires et qu’il pense à son visa pour l’Australie.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici