Dossier chasse Voyage de chasse Mon 1er « phaco » au Sénégal !

France, 0°, neige, sanglier…6h de vol… Sénégal, 35°, soleil, phacochère…..ou, comment pour un premier voyage de chasse en terre d’Afrique changer du tout au tout en ce mois de février 2018.



5h du matin, le réveil sonne, inutile, aujourd’hui je fais la première chasse au phacochère de ma vie mes yeux sont déjà grands ouverts. Une bonne heure de route et nous sommes sur « zone » comme on aime à dire par chez nous lorsque nos pieds foulent ces terrains qui laissent espérer la réalisation de quelques rêves.

Brousse, chasse au senegalLe jour est là, je charge la R93 calibre 375 que Matthieu m’a confié pour l’occasion, la V8 dont elle est équipée me laisse confiant sur la visibilité quelle que soient les conditions et le 4stablestick lui assurera l’ensemble. Je me dis qu’il va me suffir de faire comme lors de mes approches au sanglier au détail du calibre…bref je suis confiant.

Nous étions fasse à une petite brousse plane sympathique mais mon guide me stoppe, nous partons dans les arbres du coteau à l’opposé… A cette époque il y a beaucoup de feuilles sèches sur le sol et j’ai l’impression d’être un éléphant qui marche sur un parterre de chips !

Je reprends mes esprits, l’approche je connais mais là il faut être en approche constante sans savoir si l’on approche quelque chose et je peux vous assurer que c’est bien plus difficile.

Nous remontons le vent, les arrêts sont nombreux, ça monte, ça descend, il est rare de parcourir plus de 10m sans stopper net pour observer et écouter, la nature est maîtresse ici, des senteurs inconnues, une végétation qui n’est pas à mon avantage …confiant je le suis toujours mais aussi conscient que cela n’a rien d’une partie de plaisir.

La joie communicative de ce chasseurJe suis sur une roche depuis 5 minutes à scruter, écouter…lorsque j’entends …des chips!! Cette fois ce n’est pas moi, j’épaule d’instinct et apperçois deux phacochères en vadrouille à une quarantaine de mètres, papa, mama, identification impossible veut dire tir impossible mais au moins mon œil désormais en connait la couleur.

Durant cette matinée nous avons eu 3 rencontres mais pas de big papa, nous rentrons donc au camps avec de belles images dans la tête et quelques leçons d’approches bien gravées dans nos têtes.

Notre semaine étant principalement accès sur le petit gibier nous parcourons de nombreux kilomètres au quotidien sous des températures allant de 25 à 35 degrès, les corps sont fatigués et malgré l’excitation à l’idée de faire un phacochère je préfère laisser les autres tenter leur chance et me reposer lorsque j’en ai l’occasion.

Le dernier jour est déjà là, cela passe vite c’est bon signe, mais je n’ai pas oublié mon objectif et lorsque Philippe me dit qu’il souhaite se mettre à l’affût dans une zone qui lui semble propice il ne fait nul doute qu’il a la priorité sur la carabine que nous avions décidé de nous prêter.

chasseur tirer un phaco au senegalVu de la France prendre mon fusil pour chasser le phacochère pouvait me sembler étrange mais dans ces conditions d’approche je suis bien décidé à mettre deux Sauvestre dans ce bon vieux calibre 12. Mon guide valide, le terrain est escarpé, des chips à n’en plus finir, la présence de phacochères évidente…bref un défit que je me dois de relever.

Sable, roches, épines, pailles, chips autant d’éléments avec lesquels je dois continuer de me familiariser si je veux concrétiser, je le sais.

Nous croisons une belle « compagnie » d’une dizaine d’individus mais pas ce que nous recherchons, je me dis qu’il faut continuer il n’y à pas de raison vu les marques de présence cela va finir par payer.

3 heures que nous avançons, plus ou moins vite, mon guide connait la zone et après une semaine il connaît aussi mes aptitudes, je suis fatigué mais mes sens sont en éveil, les arbres ici sont plus grands, de grosses roches sont parcemées de si de là au point que l’on se demande comment elles sont arrivées là.

Alors que je plisse les yeux face à ce soleil si agressif, il n’est que 9h30 et tout va très vite, cette fois ce n’est pas moi l’éléphant mais bien un énorme phacochère qui vient de démarrer à environ 30m sur ma droite, j’épaule sans réfléchir et à peine le fusil en place entends le mot clé « Big papa!! », déjà à 40m la balle dégage un nuage de poussière entre les pattes de l’animal, il va falloir s’appliquer, l’animal remonte le vent à toute allure, il est désormais de 3/4 arrière la Sauvestre est lâchée à environ 55m la réaction est instantanée, il fait l’équerre à contre vent disparaissant dans les pailles.

chasse-safaris-senegal-sableQuelques métres de plus et il disparaissait mais je suis sur de moi cette deuxième balle a eu de l’effet à la dernière seconde.

Nous sommes immobiles, nous écoutons, nous doutons, je ne sais plus, j’ai une multitude d’hypothèses en tête mais cette dernière image repasse en boucle dans ma tête, il n’a pas pris le vent. Les secondes que me demande d’attendre mon guide me paraissent des heures.

J’ai pris le temps de recharger lorsque enfin nous allons voir. En arrivant sur la zone d’impact après quelques pas dans les pailles, le liquide rouge que je distingue confirme mes pensées …10m…20m…la roche que je distingue le long de cet arbre est bien plus claire que toutes celles environnantes, il est bel et bien là endormi à jamais.

Je le sais déjà, je suis traversé par d’étranges et nombreuses émotions cet instant restera à jamais dans ma mémoire, Big Papa est là, le tamtam et les cris des enfants vont nous accueillir, nous l’avons mérité .

Une chose est sûre, je ne regarderai plus jamais les chips du même œil, je rentre en France avec des souvenirs plein la tête, merci Matthieu pour cette semaine rondement menée, pour une première expérience sur ce continent je ne pouvais espérer mieux.

Arnaud Lotte

Un tres beau trophée de phacochère pour Arnaud


Liens

Plus d’informations sur la chasse du phacochère au Sénégal »»» Sable Safari

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici