Vidéo : battue de sangliers en Corse

On plonge au cœur du maquis Corse avec cette belle vidéo de Ciadullela.



De nombreux tirs de sangliers sont au rendez-vous.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

18 Commentaires

  1. 45% des chasseurs en Europe sont français. Pourtant les sangliers (et autres animaux ) victimes de la chasse ne peuplent pas uniquement nos forêts. Mais comme par hasard pour justifier le plaisir de chasser on a décidé qu.il fallait absolument réguler les espèces. Doit-on en déduire que ces mêmes espèces dans les autres pays européens « s.autoregules » ?
    Que doit -on penser d.un être humain qui prend plaisir à tuer un animal ? Que doit-on penser d.un être humain qui prend plaisir à tuer un être vivant ? Que doit-on penser d.un être humain qui prend plaisir à tuer ?

    • Et que doit ton penser de quelqu’un qui tiens des propos décousus ?
      Que doit on penser de quelqu’un qui parle d’un sujet qu’il ne connaît pas avec un verbiage d’expert ?
      Que doit penser de quelqu’un qui vient vous faire la morale ? Aurait t’il un certificat de vertu ? Sa conduite est elle exemplaire ?

    • Ce sont des fonctionnaires, payés par les contribuables des pays antichasse, tel que la suisse qui payent la destruction.

      Je préfère que ce soit les chasseurs qui payent

    • @Ph : vous avez sûrement raison. Mais je préfère que ce soient les fonctionnaires, car ce qui qui me dérange quand ce sont des chasseurs c.est qu.ils prennent plaisir à tuer. Les fonctionnaires ne font que leur métier.

    • @ Petit scarabé : je ne vous ai pas insulté. Je ne prends aucunement être l.incarnation de la morale ni de la vertu. Quant à mon « verbiage d.expert » il vient du fait que je travaille dans le domaine de la bionomie (Google est votre ami).
      Votre réponse et votre « verbiage agressif et insultant » me fait penser au sketch des Inconnus sur les chasseurs. Je vous laisse le découvrir si vous ne le connaissez pas. Vous vous y reconnaîtrez certainement, même si les chasseurs de ce sketch sont plus sympathiques que vous.

    • @ Harter : je suis tout à fait d’accord avec vous. La surpopulation humaine est un problème majeure. Malheureusement en parler est considéré comme « politiquement incorrect ». Dans certains pays – le plus souvent les plus pauvres – avoir une nombreuse , voire très nombreuse famille, était une assurance de garder au moins un ou deux enfants vivants et par cela avoir une « assurance -retraite ». Alors que la mortalité infantile a considérablement diminué, la tradition perdure. Il faut aussi tenir compte du fait que dans certains pays l.homme ne souhaite pas que la femme ait recours à des moyens de contraception. Avoir de nombreux enfants est considéré dans ces pays comme un signe de virilité.
      Les mentalités doivent changer et les gouvernements doivent impérativement s.en mêler si leur population ne fait rien.
      Sinon nous courons à la catastrophe.

    • Mme Barry, je vous remercie de ne pas m’insulter, ce qui est d’autant plus facile que je ne l’ai pas moi-même fait.
      Si j’ai bien compris votre phrase (sans doute écrite d’un outil ne permettant pas à vos doigts d’agir convenablement au vu des incohérences) vous ne prétendez pas être un parangon de morale et de vertu : soyez rassuré !!, vous prêchez un convaincu… néanmoins pourquoi toutes ces interrogations questionnant en creux la moralité des chasseurs ?
      Vous expliquez travailler dans le domaine de la « bionomie » (que mon correcteur d’orthographe refuse obstinément d’écrire… Google est peut être mon ami mais pas le votre) mais semblez ignorer que la prolifération des sangliers ne se limite pas à la France et à vrai dire pas à l’Europe non plus.
      Par ailleurs, j’ose espérer que vos connaissances cynégétiques ne proviennent pas que du sketch des inconnus, fort sympathique par ailleurs, mais si c’est la l’étendue de votre culture…

  2. Vous n avez jamais chassé en Corse sinon vous sauriez que nos chasses n ont rien à voir avec vos battues dans vos forêts avec traqueurs et rabatteurs. Quant au fait de servir l animal je n en suis pas à mon premier sanglier abattu et je sais immédiatement si ma balle est mortelle ou non.. Dans le cas présent elles le sont et se sont les nerfs qui le font bouger quelques secondes.. Je pense que vous êtes plutôt chasseur de plume car si vous aviez déjà tué du gros gibier vous le sauriez. Cordialement

  3. @ Nous ne partageons pas les mêmes opinions quant à la chasse. Mais sur ce point je vous suis. La moindre des choses est d.achever une bête blessée.
    Ce qui me révolte, ce que certains chasseurs font preuve d.une cruauté inouïe et totalement gratuite. Par ex. j.ai vu des photos prises par un chasseur qui avait tué une biche pleine et l.avait éventrée pour en sortir un petit faon. Il.avait posé ce faon sur la biche et diffusé les photos sur les réseaux sociaux.

    • Ho la la, quel exemple !!! Curieusement, et même si je ne suis pas nécessairement toujours d’accord avec la manière de présenter les actions de chasse sur YouTube, je n’ai jamais vu de telles choses et je doute fort (si c’est véridique) que vous êtes tombé dessus par hasard, mais plutôt par l’intervention de certains sites anti chasse toujours très objectifs en la matière… si vos connaissances cynégétique sont obtenues par ces intermédiaires je comprends mieux vos réserves.

  4. Ciadullella a parfaitement raison pour avoir chassé plusieurs fois en Corse et au même village que lui. Pas de rabatteurs, seulement des  » Voix  » et surtout de très bons chiens qui n’ont pas peur de rentrer dans le maquis épais constitué de ronssiers épineux … .

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici