Vidéos de chasse Vidéos gbier d'eau et migrateur Un héron attaque une couvée et avale un caneton

C’est une scène qu’il n’est pas rare d’observer lorsque l’on se trouve très souvent dans la nature comme la majorité des chasseurs mais cette vidéo intéressera surement ceux qui sont moins familier des journées passées à observer la faune.

Le héron est connu pour son appétit féroce et ses capacités extrêmement développées pour la capture de poissons qui font qu’il est assez peu apprécié des pêcheurs notamment.

Mais le héron est aussi un oiseau très opportuniste et il ne refuse jamais l’occasion de se mettre une autre proie que du poisson dans le bec.

Cette vidéo en témoigne, le héron est capable d’avaler de nombreux canetons lors de la saison de reproduction, ce qui en fait un prédateur très redouté puisqu’il accède aussi bien aux zones terrestres qu’aux zones inondées.

Le héron approche ici tranquillement de la cane qui tente tant bien que mal de protéger ses canetons mais le prédateur au long bec va assez facilement attraper l’un de ses petits avant de l’avaler.

 

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

1 commentaire

  1. Bonjour à tous!
    Pour une fois, je réagis! Le sujet ici un héron cendré sur des cannetons. Je chasse et je suis professionnel dans l’élevage d’oiseaux en tous genres dont le héron cendré……oui ça existe! Pour les parcs zoologiques par exemple.
    Je dénonce ce genre d’articles dont vous êtes coutumier lorsque qu’il s’agit d’un prédateur quel qu’il soit. Oui, les hérons consomment toutes sortes de proies et parfois aussi des proies qui n’ont pas grace à vos yeux comme des rongeurs. Utilisez des mots comme  » c’est bien connu le héron est vorace  » manque d’objectivité et décrédibilise les chasseurs. Il est plus que temps que les médias pro chasse évoluent dans leur rapport à la nature et sorte de leur préjugé. Je me permet de vous faire part de mon expérience quant à la quantité journalière d’un héron cendré qui varie de 200g à 250g par jours de poissons ou autres!! Je vous laisse juger si le terme vorace est approprié. (1/10 du poids d’un héron)
    Un héron joue sont rôles de prédateurs tout comme nous. Ces cannetons étaient là et on servit de repas à un autre animal, fin de l’histoire !
    Mon reproche : il y a trop souvent dans vos articles des positions anti-écolo et anti-prédateur. Je ne me reconnais ni dans les chasseurs ni dans les écologistes.
    La véritable sagesse est de ne pas porter de jugement sur la nature car nous n’en avons ni le droit ni les capacités.
    Cdlt
    SG

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici