[Vidéo] Un marcassin qui tête une chèvre

Comment dit-on déjà, faute de grives on mange des merles ? On pourrait également dire faute de laie, on tête des chèvres, en tout s’est l’idée de ce marcassin qui a trouvé auprès d’une chèvre tout le laie maternelle dont il avait besoin.



Ce n’est pas rare qu’un animal, sauvage ou non, trouve refuge auprès d’une autre espèce et dans le cas présent ce petit marcassin semble avoir trouvé ce qu’il lui faut !

Publiée par Alain Miozzo sur Samedi 23 mai 2020

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici