VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

La grogne continue au sujet du loup dans la campagne Suisse

attaque de loup

En Suisse comme partout en Europe, le loup pose de sérieux problèmes au monde rural qui essayent tant bien que mal de composer avec le retour du grand prédateur. Si les animalistes veulent forcer le monde à accepter sans concessions la présence du loup, même chez nos voisins helvètes les attaques sur les troupeaux ne passent plus.


Les éleveurs Suisses ont manifesté leur colère.

Le 06 avril dernier, des éleveurs du canton de Vaud se sont rendus à Lausanne pour manifester leur colère et leur impuissance face aux attaques de loups qui se multiplient dans la région.

Les éleveurs n’ont pas fait le déplacement les mains vides et ont exposé au grand jour, devant le siège du gouvernement, les moutons qui ont été tués durant l’attaque qui s’est produite le week-end.


En moins d’un mois, 30 moutons ont ainsi été tués par les loups et les éleveurs en ont assez de voir que rien n’est fait pour trouver des solutions.

Même si on le sait, les ruraux sont souvent bougons un peu partout en Europe, il est assez rare d’observer un tel mouvement chez nos voisins Suisses. Certains cantons sont même régulièrement cités comme des régions avant-gardistes en matière d’interdiction de la chasse par les écologistes Français, alors voir des éleveurs demander la régulation du loup dans ce pays peut mener à de nombreuses interrogations.

La cohabitation remise en question.

Les éleveurs n’en peuvent plus et ont décidé de faire savoir au gouvernement que la situation n’est plus tenable. Comme le rapporte l’article dédié à cette information du journal Le Temps, des éleveurs souhaitent sérieusement remettre en question la cohabitation avec le loup :

« On en a marre, nous voulons que le loup soit tué. On ne peut pas cohabiter, notre territoire est trop petit.»


L’élevage d’aujourd’hui est devenu une source de stress immense pour les propriétaires de troupeaux qui n’en dorment plus la nuit et sont obligés de vérifier que leurs bêtes ne subissent pas d’attaques, même dans les bâtiments.

A lire aussi : Les hybrides chiens-loups prolifèrent et inquiètent les experts comme les éleveurs

Le conseiller d’État en charge du dossier Vassilis Venizelos, élu des Verts, a appelé à l’apaisement et a affirmé qu’une autorisation de tir avait été délivrée pour abattre le loup responsable des attaques.

Du côté des associations de protection du loup, cette autorisation a été très mal perçue. Les militants affirment que la régulation ne résoudra pas le problème mais que les éleveurs doivent plutôt s’appuyer sur le triptyque clôtures électrifiés, chiens de protection et bergers.

7 réflexions sur « La grogne continue au sujet du loup dans la campagne Suisse »

  1. Le loup est le prédateur ancestral des humains depuis la sédentarisation et l’apparition de l’élevage ! Les écologistes ignorent sûrement qu’un super prédateur cherchera toujours à capturer ses proies en dépensant le minimum d’énergie ! Entre poursuivre pendant des heures des animaux sauvages comme le sanglier ou les cervidés et tuer des moutons dans un enclos le choix est évident. Hélas les humains font aussi partie des proies faciles à capturer par une meute de loups ! Le loup n’a pas de prédateur naturel en France donc le réintroduire est une erreur majeure. Quand les premiers drames apparaîtront, les écologistes et les politiques qui les ont écoutés devront rendre des comptes !

  2. Faut éliminer tout ces loups nos anciens doivent se retourner dans leurs tombe eux qui ont trimé pour les éliminer le gros problème qu’il va y avoir surtout c’est que sans être chassé ils s’habituent à l’humain et c’est la en voyant que nous ne leurs faisons pas de mal qu’ils se retournerons contre nous on est à la veille de grave accidents malheureusement ce sera trop tard

  3. Et oui c’est bizarre, il y a eu quelques bribes mais la possibilité d’une prédation par le loup n’a jamais été évoquée. Il semblerait que les différents chiens pisteurs se soient arrêtés tous au même endroit. Sachant que ces chiens sont dressés à ne pas suivre une piste de gibier, pourquoi ces arrêts à cet endroit ? Saura t’on la vérité ?

  4. Les écolos et les pro-loups ferment les yeux que ce soit en Suisse ou en France.
    Les brebis égorgées c’est grave pour les éleveurs mais les promeneurs que risquent-ils ? Pour évoquer un drame récent, la découverte du corps du petit Emile au Haut Vernet, les médias ont parlé d’ accident, d’enlèvement et bla bla bla.
    Mais du loup, il n’en a jamais été question. Pourquoi donc ce silence ?

    1. Effectivement, un crane, un os retrouvés de ce pauvre enfant.

      Des supputations mais rien sur les loups.

      Le maire s’était manifesté et inquiété il y a quelques mois au sujet de la présence d’une meute de loups sur sa commune. Aurait elle disparu par enchantement ?

      Aborder ce sujet poserait la question de la présence du loup sur notre territoire. Une présence impossible compte tenu du maillage du territoire par la population.

      Nos anciens avec beaucoup de sagesse, pour des raisons de sécurité, avaient décidé à juste titre d’éliminer le loup de notre territoire.

      Les loups peuvent vivre dans les contrées où les humains et toutes activités sont absents, les loups sont très régulièrement chassés en Russie où ils posent de gravent problèmes.

      La cohabitation est impossible dans les zones d’activités à présence humaine.

    2. Les médias ont parlés (brièvement) de trace de morsure sur le crane puis silence radio…..Il ne doit pas être difficile de savoir en fonction des traces quel animal est susceptible d’avoir fait ses morsures…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un renard adopte un comportement étrange au passage d’une voiture

[Vidéo] Un renard adopte un comportement étrange au passage d’une voiture

Quand certaines espèces sont en pleine santé, il n'est pas rare d'en croiser des représentants sur le bords des routes...

18 mai 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.