Actualité de la Chasse Petit gibier 12 postes de chasse à la glu détruits

Fin de semaine dernière, 12 postes de chasse à la glu sur les hauteurs de Marseille ont été détruits par les activistes de ALF. 2 semaines plus tôt des postes ont également été détruits dans le Var et le Vaucluse.



Les chasseurs aux gluaux sont à bout de nerf. Déjà qu’ils n’ont pu pratiquer leur passion cette année suite à sa suspension ordonnée par le gouvernement, ils voient leurs installations entièrement détruites alors qu’il ne leur reste qu’un petit espoir de pouvoir gluer l’année prochaine.

Malgré de nombreuses plaintes, aucune enquête n’aboutit. Pire, les gendarmes ne se déplaceraient même plus, commente Eric Camoin, le Président de l’Association Nationale de défense des Chasses Traditionnelles à la Grive « Maintenant ça suffit, il y en a marre. Est-ce qu’il faut qu’on fasse la police nous-mêmes ? Des plaintes, on en a déposées. Les gendarmes et les policiers ne se déplacent même pas. On s’en fiche. On prend les plaintes et on les classe. On ne peut pas continuer comme ça. »


Le risque on le connait tous, c’est qu’un jour, et cela arrivera, des chasseurs tombent nez à nez avec des activistes en pleine exaction, et il ne faut pas être devin pour imaginer ce qui va se passer. Malheureusement en France on attend toujours qu’un drame arrive pour prendre la mesure des choses….

Photo : Mathilde Ceilles / 20 Minutes
Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

4 Commentaires

  1. Pourquoi ne pas demander a la fnc de déposer une plainte contre la justice et les force de l’ordre. En effet la passivité avec laquelle les autorités réagisse peu nuire a la sécurité des chasseur et des anti chasse.

  2. Le gouvernement est avec les associations anti chasses et animalistes …y leurs donnent beaucoup de subventions chaque année pour nous faire la guerre dans les tribunaux et en dehors !

  3. Mais qu’est ce qu’on attends pour agir ?
    Entre les actes de vandalismes et les entraves au déroulements de la chasse qui sont très rarement sanctionnés , les critiques sur les réseaux sociaux et les médias , les interdictions a répétitions ( chasse a la tourterelle , chasse a la glue etc etc) nos chers politiques qui nous enfument et j’en passe , nous sommes en train de nous laisser grignoter petit a petit si on ne se bouges pas un peu plus pour nous défendre je ne donnes pas cher de notre avenir !

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici