Actualité de la Chasse Petit gibier Calvados : 2 braconniers sanctionnés pour de multiples infractions

Mardi 10 novembre, le tribunal de Lisieux dans le Calvados a rendu son verdict sur une affaire de braconnage datant d’octobre 2020.



L’ONCFS à l’époque, l’OFB depuis, a contrôlé vers 22h une hutte de chasse sur la commune de Brucourt (Calvados) où chassaient 2 hommes âgés d’une quarantaine d’années.

À l’intérieur de l’installation, les infractions vont se multiplier tour à tour. Tout d’abord, les agents de l’ex ONCFS découvrent 2 tardones de belon mortes, espèce totalement prohibée à la chasse. Ensuite les armes sont chargées de plombs et non de billes d’acier comme l’exige la législation.



Hélas, les « surprises » des 2 agents ne s’arrêtent pas là car en comptabilisant l’ensemble des appelants sur la hutte, ils en dénombrent 120, là ou un maximum de 100 est autorisé. En outre, parmi ces derniers, ils notent la présence de 2 sarcelles du Chilli, interdites comme appelants.

Les 2 hommes ont donc été envoyés devant le tribunal qui vient de les condamner à 300€ d’amende délictuelle chacun, plus 3 x 135€ d’amende ainsi qu’au retrait de leur permis de chasse pour une période de 18 mois et ) l’interdiction de détenir une arme pendant 1 an.

Le juge a également ordonné le paiement de 450€ à la Fédération des Chasseurs du Calvados et 200€ à l’ONCFS qui se sont portées partie civile dans cette affaire.



La multiplication des infractions n’ a pas plaidé en leur faveur et l’avocat de la fédération estime « Ils sont aguerris. Ils savent qu’il est indispensable de procéder à l’identification des animaux avant de faire feu. C’est en toute connaissance de cause qu’ils portent atteinte à la biodiversité. »

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

1 commentaire

  1. Voila encore des cons qui ne respectent rien, mais ils ne sont pas les seuls parmi les chasseurs:
    Les sanctions ne sont pas à la hauteur des faits. 300€ d’amende délictuelle c’est gentil, il faut être beaucoup plus sévère avec ces gens là.
    Je suis chasseur et la responsabilité en revient aussi à certains présidents d’ ACCA ou autres qui n’ont pas le courage de sanctionner les tricheurs.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici