Actualité de la Chasse Petit gibier Yvelines : plaintes de riverains car les renards mangent leurs chats et...

C’est dans une commune toute proche de Paris, à La Celle-Saint-Cloud que les habitants ont sollicité le lieutenant de louveterie car la situation est devenue délicate. Des renards sont venus et ont trouvé refuge à proximité de la zone urbaine. Si les riverains trouvaient le tableau tout mignon, ils ont rapidement changé d’avis face à la prédation exercée par la famille goupil.

D’abord, c’est sur un terrain privé qu’une famille de renards avait été découverte et photographiée par les Celloises et les Cellois. Qui dit famille dit forcément un papa, une maman et des petits renardeaux avec de jolies petites bouilles craquantes. Sauf que les petites bouilles sont aujourd’hui devenue grandes et les estomacs des quadrupèdes également.

Plusieurs plaintes ont été déposées par les habitants du quartier concerné car les renards ont attaqué et mangé toutes les poules du secteur. Des chats ont également disparu et des restes de félins et de hérissons ont été découverts autour des terriers de renards. Un Cellois a même pu observer un renard qui fuyait avec un petit chaton dans la gueule, il est parvenu à faire lâcher le goupil en hurlant mais trop tard, le petit félin était déjà mort.

Deux piégeurs ont été appelés à la rescousse pour venir en aide aux habitants et capturer de la famille renards devenue aujourd’hui persona non grata.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

15 Commentaires

  1. Ces renards de La Celle Saint Cloud sont les bienvenus.
    Les citadins, péricitadins et autres urbains vont désormais pouvoir partager les inquiétudes des des éleveurs et des bergers. ça va leur ouvrir l’esprit, tant il est remarquable que l’on comprend mieux autrui quand on partage ses soucis.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici