Actualité de la Chasse Grand gibier Son chien grièvement blessé par des sangliers, sa réaction étonnante par rapport...

Un ami nous a fait parvenir hier un témoignage poignant d’une promeneuse non chasseresse qui a bien failli perdre son animal de compagnie blessé par un sanglier.

Au delà du récit, c’est sa conclusion que nous voulions surtout vous partager. Une fois n’est pas coutume, cette femme appel à laisser les chasseurs tranquille car eux seuls sont capables de réduire les populations de suidés en France. Voici son histoire :

Hier après-midi, nous sommes allées avec ma mère, promener mes 2 chiennes dans un chemin bordant des champs, des haies et autres ronciers ou broussailles.
Au détour d’un virage, les 2 chiennes ont détalé très rapidement. Ont-elles vu, ont-elles reniflé quelque chose? Sans doute



Je les appelle, je les siffle, elles ne reviennent pas. Elles obéissent habituellement au doigt et à l’œil.

L’une d’entre elles se met à aboyer, l’autre rentre et sort d’un roncier. Elles sont à 100m de nous. Je les appelle, sans succès. J’appréhende…, je sens que ce n’est pas normal.

Puis, tout va très vite: des bruits…, des gémissements… Ma chienne Mirabelle sort du roncier et se couche dans le chemin. Il est arrivé quelque chose.

Je cours à sa rencontre, du mieux que je le peux. Ceux qui me connaissent savent que ce n’est médicalement pas le moment! Elle a la gueule en sang, c’est ce qui m’apparaît d’abord. Elle tremble. Elle est apeurée. Je m’approche d’elle, je découvre 3 plaies ensanglantées et baillantes. Leur apparence me fait penser à des plaies provoquées par une lame de rasoir.



Je le sais maintenant, il y a 1 ou plusieurs sangliers dans le roncier. Ma mère appelle mon mari et mon fils. Mon autre chienne Léontine, continue d’aboyer. Je ne la vois pas. Je me guide aux aboiements et m’approche. Je crains pour elle.

Puis de nouveau un bruit de sous-Bois piétiné, et les aboiements de la chienne qui s’éloignent: elle a suivi les sangliers. Mon mari et mon fils sont arrivés.

Je rentre à la maison avec Mirabelle qui marche encore malgré son état. Je ne sais pas comment c’est possible!!! Mon mari la conduit immédiatement chez le vétérinaire.
Ma mère et mon fils recherchent Léontine qui, heureusement, revient assez rapidement.

Le bilan est lourd, la photo chez le vétérinaire parle d’elle-même. En plus des plaies, le thorax est perforé: 1h30 d’intervention, un redon est posé et 24 heures de surveillance.
Un traitement de 10 jours comportant 2 antalgiques (antidouleurs) différents et des antibiotiques, lui est administré.



Le vétérinaire nous signale qu’il réalise de plus en plus d’interventions de ce genre sur les chiens, de chasse ou non, à cause des sangliers.

Les chasseurs sont absolument nécessaires.
Laissons les agir.

J’ai récupéré une photo prise la veille au soir par la caméra infrarouge d’un voisin chasseur, installée dans un roncier jouxtant le lieu du drame: une horde de sangliers gambadé paisiblement.

L’angle de vue ne permet de voir qu’une dizaine d’individus.
Déjà une dizaine.
Mais combien sont-ils réellement?
Il s’agit très probablement de ceux qui ont attaqué Mirabelle.
Aujourd’hui, ma chienne a été blessée, mais demain…?



Si ce ne sont pas les chasseurs, qui peut ou pourra intervenir?
Il en va de notre sécurité et de notre sérénité.

Les défenseurs de la cause animale et autres anti-chasse parlent d’extermination des sangliers, entre autres…
Il est pourtant urgent, puisque je l’ai vécu hier, de réguler une population dont la reproduction est exponentielle.
J’ai confiance en Mr Willy Schraen. C’est la personne qui sait ou saura appréhender, gérer et légiférer cette problématique.

Oups, je n’avais pas précisé que nous étions, avec ma mère, à 200 m de la maison, située dans un hameau d’une douzaine d’habitations (donc une douzaine de familles).
J’AI PEUR
JE SUIS EN COLÈRE !!!? ?

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

5 Commentaires

  1. Mdr. Le courrier de propagande à 2 balles. Pitoyable. Ne vous donnez pas mal. Votre boss s’est cramé sur RMC. C’est râpé. Qui pensez-vous berner avec ce genre de Fake ??

  2. Elle s’est donc promenée avec une mini meute de chiens non tenue en laisse , cette femme est responsable de ce qui est arrivé a sa chienne , les chasseurs n’ont rien à voir là dedans en bien , c’est même à cause d’eux que les sangliers pullullent dans certaines régions , cet article est de la pure propagande pro_chasse !

  3. Les sangliers attaquent les chiens de chasse ou pas mais dans certains départements c’est les loups qui régulent les chiens qui passent la nuit dehors.
    Heureusement des colliers de localisation car dans bien des cas le pire est évité

  4. j’espere que le chien de cette dame va se retablir j ‘imagine la peine de cette dame
    je chasse au chien d’arret et j’ai peur a chaque foi que nous allons chassé

    • Message à ceux qui n ont pas de chien et habitent en ville de préférence au 1er étage et sans terrain c est sur que vous vous n aurez pas de problèmes avec les sangliers. Vous chiens si vous en avez, ballades sur les trottoirs et vos parcs pour faire leurs besoins que vous ne ramassez pas. Quant on ne connaît pas le sujet on ne met pas de message débile. Occuper vous des imbécilités que vos groupements publient ex demander de l argent au gens pour acheter un zoo qui ne vous appartient plus mais votre cagnotte est toujours active pour l achat du zoo. Alors avant de critiquer les gens faites le ménage chez vous.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici