VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Grand gibier : un accord national conclu entre la FNC et l’ONF pour les forêts domaniales

Depuis de nombreuses années le prix des baux de chasse en forêt Domaniale ne cesse d’augmenter, de la même manière que les demandes de prélèvements exigés par l’ONF. Sur de nombreux massifs, les tensions entre les chasseurs et l’ONF sont vives. La FNC vient de signer un accord national pour un retour à un équilibre pragmatique, voici le communiqué de presse.


La Fédération nationale des chasseurs (FNC) et l’Office national des forêts (ONF) ont conclu un accord global national relatif à la gestion des grands ongulés dans les forêts domaniales afin de favoriser l’équilibre forêt-gibier. Il s’inscrit dans la continuité des accords signés au Salon international de l’agriculture, le 1er mars 2023, entre la FNC, les représentants des agriculteurs et l’Etat visant à réduire les dégâts de grand gibier qui pénalisent les forestiers et les agriculteurs.

Des actions ciblées pour rétablir l’équilibre dans les zones à fort enjeu de renouvellement forestier
L’accord matérialise la volonté d’actions communes notamment par la mise en oeuvre de dispositifs tests pour les zones à fort enjeu pour le renouvellement forestier. Ces dispositifs se fondent sur un principe « gagnant-gagnant » : une baisse de la population de grand gibier par une augmentation des prélèvements contre une baisse des prix de loyers de chasse ou le versement de bonus importants.


Ainsi, dans les zones en déséquilibre forêt-gibier, l’ONF s’engage à « promouvoir une réduction significative des loyers pour les locataires de baux domaniaux et les Fédérations s’engageant à favoriser une augmentation des prélèvements » dans le cadre des plans de chasse. Ce bonus « plan de chasse » est accordé sous certaines conditions.

Dans les lots ayant déjà atteint l’équilibre et financés par des fonds publics, l’accord prévoit de « récompenser les comportements qui permettent le renouvellement par plantation sans protections ». Ce bonus « hectares renouvelés par plantations sans protections » est accordé aux locataires volontaires des lots sous conditions et différentes modalités.

Dans les zones où ces actions sont mises en oeuvre, l’ONF s’engage à favoriser des mesures sylvicoles et des aménagements d’espaces naturels attenants afin d’améliorer la capacité d’accueil du milieu (entretien des bords de routes et des sommières, maintien d’un sous-bois appétant, conservation de feuillus naturels, gestion des lisières en privilégiant les lisières étagées, maintien de chablis de résineux ou de houppiers d’arbres abattus…).

L’agrainage dissuasif, un levier pour faire baisser les dégâts agricoles et forestiers.
La FNC et l’ONF conviennent également d’utiliser l’agrainage comme un levier contribuant à faire baisser les dégâts agricoles et forestiers et à faciliter les prélèvements. Dans ce cadre, il sera possible de déployer un agrainage dissuasif dans les forêts domaniales conformément au décret du 28 décembre 2023 lorsque cela est demandé par les locataires en appliquant strictement les règles des schémas départementaux de gestion cynégétique (SDGC). L’agrainage pourra être mis en oeuvre à travers « la mise en place d’une convention fédérale cynégétique tri partite (FDC – ONF – locataire) responsabilisant chacun des acteurs » précise l’accord.


Une attention partagée, portée à la régulation des populations de chevreuil.
Par ailleurs, l’accord prévoit de favoriser le prélèvement des chevreuils de manière adaptée notamment par le tir d’été, en raison de son impact en cas de surpopulation qui s’avère préjudiciable au renouvellement forestier.

D’une manière plus générale, la FNC et l’ONF sont favorables à la diversification des modes de chasse et s’engagent à promouvoir la valorisation des produits de la chasse par l’accompagnement à la création de filières venaison sur le territoire.

Enfin, il a été acté la mise en oeuvre de réunions régulières du comité de pilotage national ONF-FNC pour partager les données permettant d’objectiver l’état de l’équilibre forêt-gibier au regard des besoins de renouvellement forestier et promouvoir la coopération entre chasseurs et forestiers.

3 réflexions sur « Grand gibier : un accord national conclu entre la FNC et l’ONF pour les forêts domaniales »

  1. L’agrainage de dissuasion sur les forêt domaniale aurait du être obligatoire avec un aspect de contrôle ( zone bien déterminée entre l’ONF est le locataire) à partir du 1 octobre jusqu’à fin Avril les 5 mois manquants non pas d’intérêt voir diminuer de 50 % la dose . Pour la location des baux tourne à la catastrophe beaucoup trop cher

  2. C’est bien joli les accords. En attendant le prix des loyers ONF a augmenté. Pour notre ACCA, le tarif pour la saison prochaine 2024-2025 a augmenté de 125,60 €. Et on paie en plus les bracelets de chevreuil !
    A quand une baisse des loyers, surtout quand l’ONF ne fait rien du tout pour nettoyer les chemins d’accès et que ce sont les chasseurs qui doivent faire le travail pour lequel ils paient très cher.
    C’est quoi cet ONF qui pense d’abord pognon car elle loue les forêts aux chasseurs en même temps qu’aux éleveurs et aux bûcherons. Un peu comme si vous louez votre maison à 3 locataires pour encaisser 3 fois le loyer, des locataires qui dormiront dans le même lit et mangeront à la même table.
    Vous en pensez quoi ?

    1. C’est quoi cet ONF!!!!!!!
      Vous vous posez encore la question!!!!!
      Une bande de fonctionnaire comme on en connait tous .
      Là ou vous avez un bucheron privé vous avez deux fonctionnaiores pour faire le même travail..et en plus ils veulent l argent le beurre et le cremier…………..sans rien faire… voire le minimum

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Un pécari se coince une dent dans un pneu

[Vidéo] Un pécari se coince une dent dans un pneu

Connaissez-vous les pécaris ? Il s'agit d'un petit suidé, lointain cousin du sanglier vivant principalement en Amérique du sud. Il...

28 mai 2024 Aucun commentaire
×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.