Dans un marais, dans le département de la Somme, s’est tué ce week-end un sanglier atypique.



L’animal, suite à une blessure sur la mâchoire inférieure, a des défenses qui ne peuvent plus s’user contre les grès, de fait ces dernières poussent continuellement en s’enroulant sur l’arrière.

De leur côté, les grès ont poussé verticalement vers l’avant. Ce genre d’anomalie n’est pas rare et ne gène en général pas les sangliers pour s’alimenter.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici