VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Les agriculteurs en colère déversent un flot de papiers devant les bâtiments de l’OFB dans la Manche

les agriculteurs manifestent devant l'OFB à Coutances

Les agriculteurs subissent sans cesse des évolutions de la règlementation difficiles à suivre et qui complexifient davantage un quotidien déjà surchargé. Pour exprimer leur mécontentement face à l’accumulation des contraintes qui leurs sont imposées, les agriculteurs de la Manche se sont mobilisés devant les bâtiments de l’Office Français de la Biodiversité.

Alvis audio spéciale chasse

Des normes, des règles des lois, mais jamais de simplifications pour les agriculteurs.

Depuis plusieurs semaines, les agriculteurs de toute la France mènent des opérations pour exprimer leur ras-le-bol de la situation actuelle et de toutes les contraintes qui leur tombent dessus.

Les panneaux d’agglomération retournés, les mobilisations devant les bâtiments officiels, les courriers, les manifestations et bien d’autres actions des agriculteurs se multiplient pour faire comprendre au gouvernement que « on marche sur la tête ».


Les normes relatives à l’entretien des haies, des parcelles, des fossés, etc. sont tellement lourdes qu’il faut parfois plusieurs semaines à un agriculteur pour obtenir ne serait-ce qu’une autorisation pour curer un fossé.

Ces complexifications administratives sur fond d’écologie bureaucratique ne passent plus auprès des exploitants car aujourd’hui, l’inaction induite par les ralentissements causés par la législation a des conséquences directes sur leur travail.

Dans plusieurs départements, le passage des dernières tempêtes ont causé de gros dégâts sur certaines exploitations. Les fortes pluies qui ont suivi ces évènements météorologiques ont également des conséquences importantes sur les cultures qui sont encore sous l’eau stagnante depuis des jours sur de nombreux territoires.

Les agriculteurs de la Manche mobilisés devant l’OFB à Coutances.

Pour dénoncer cette situation, les agriculteurs de la Manche ont décidé sous l’impulsion des Jeunes Agriculteurs et de la FDSEA de mener une action devant les bâtiments de l’Office Français de la Biodiversité à Coutances.


Ils étaient donc une soixantaine à se rendre sur place équipés d’une pailleuse pour déverser des papiers déchiquetés dans la cour du bâtiment en symbole de toute la paperasse qu’ils jugent à l’origine des problèmes rencontrés.

Des déchets de végétaux ont également été déposés sur place en rapport avec les haies qui n’ont pas été entretenues comme il le fallait et qui ont causé des dégâts sur leurs exploitations mais aussi sur les lignes téléphoniques ou électriques lors des tempêtes.

Interrogé par le site Actu.fr, le Président de la FDSEA50 explique leur démarche :

« Si on nous avait laissé entretenir les haies comme les paysans savent le faire, il y aurait eu certainement moins de casse sur les lignes électriques et téléphoniques par des chutes d’arbres dans le département. »


La mobilisation a permis aux agriculteurs et aux responsables des syndicats agricoles de rencontrer le chef du service départemental et le directeur régional adjoint de l’OFB.

Ces derniers sont venus écouter les revendications des agriculteurs et dialoguer sur les missions menées par l’OFB qui met en application les règles bien qu’elle n’en soit pas à l’origine.

A l’occasion de cette manifestation, les responsables de la FDSEA ont pu inviter les représentants de l’OFB et de la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement à leur prochaine réunion du conseil fédéral qui se déroulera au début du mois de décembre. Cette entrevue devrait permettre de mettre certaines choses à plat et les agriculteurs espèrent faire avancer la situation.

Brard et Sarran

5 réflexions sur « Les agriculteurs en colère déversent un flot de papiers devant les bâtiments de l’OFB dans la Manche »

  1. La liste ruralitè aux élections européennes doit être conduite par un agriculteur et soutenu par les autres activités rurales et la chasse
    L’agriculture est un métier, la vie rurale héberge un grand nombre de communes françaises et la chasse uniquement une activité distractive exercée en milieu rural
    Seulement dans ces conditions nous avons une chance de peser dans la balance

  2. Les lois sur l’eau, c’est bien, mais avec des fossés non nettoyés, voilà ce qui arrive à la première pluie. Il est en effet interdit de  » curer  » les fossés comme le faisaient à la main les anciens, et encore bien plus répréhensible de prendre un engin mécanique. J’espère que certains qui ont milité pour l’absurdité de cette interdiction on un peu d’eau chez eux, juste pour se rendre compte qu’à vouloir préserver la vie au fond du ruisseau on a pu noyer des vies humaines!

  3. Voilà le résultat de ce que peut nous proposer la gauche encoquiné avec les écolos qui depuis uncertain temps, n’ont de cesse que de trouver du poil aux œufs aux agriculteurs Français, faute de ne savoir comment exister ! Basta a tous ces députés français et Européens verts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Des bécasses font le show devant un piège photographique

[Vidéo] Des bécasses font le show devant un piège photographique

L'utilisation de pièges photographiques capables de prendre des clichés ou des vidéos instantanées se démocratise et de plus en plus...

2 mars 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.