Dossier chasse Périscope PPA : une épidémie pas si nouvelle que ça

Depuis septembre 2018, la peste porcine africaine, appelée PPA, est dans la bouche de tous les chasseurs de France. Elle fait également régulièrement la une de notre site dans la mesure où nous essayons de vous tenir informés jour par jour de l’évolution de la situation. Mais la PPA n’est pas si nouvelle en France et à fortiori en Europe. Saviez-vous que des épidémies ont déjà eu lieu dans notre pays ?

HISTOIRE DE LA MALADIE



La peste porcine africaine est bien née sur le continent noir. Ce sont des colons européens qui auraient découvert la maladie. Aucune date précise n’est connue à ce sujet, en revanche ce que l’on sait précisément, c’est que jusqu’en 1957 la maladie n’avait jamais quitté l’Afrique.

C’est au Portugal, à Lisbonne, que le premier foyer de PPA a donc été découvert dès 1957. Peu à peu l’épidémie s’est propagée à toute la péninsule ibérique. Il aura fallu près de 30 ans pour officiellement éradiquer la PPA en Espagne et au Portugal. Dans cet intervalle, la maladie a fait plusieurs apparitions en France et en Belgique (1985) ainsi que dans plusieurs pays de l’Est. À l’époque, l’épidémie avait été évitée dans notre pays, mais on se souvient de mesures déjà draconiennes (interdiction d’accéder aux forêts par exemple).

En 1997 aux Pays-Bas, plus de 10 millions de porcins ont été abattus, pour un impact économique estimé à 2 milliards d’euros.

Hors Europe et Afrique, la PPA a également fait plusieurs apparitions à partir de 1971, notamment au Brésil, à Cuba ou encore à Haïti. À Cuba, il s’agirait d’une introduction volontaire de la maladie par des opposants au régime de Fidel Castro qui auraient cherché à déstabiliser l’économie du pays par ce biais. 500 000 porcs domestiques avaient été tués afin de prévenir l’épidémie.

À noter qu’en Sardaigne, la maladie est présente depuis 1978 et n’a jamais été éradiquée.

UNE PRÉSENCE ACCRUE DEPUIS 2007

C’est par la Géorgie en 2007 que l’épidémie qui touche actuellement l’Europe est revenue. À l’époque, la maladie s’est déplacée vers l’Europe de l’Est par l’Arménie, l’Azerbaïdjan, l’Iran ou encore la Russie. En 2014 elle fait officiellement son retour en Lituanie. Tour à tour les pays baltes vont être touchés. République tchèque, Pologne, Hongrie, Tchéquie, les abatages de porcs domestiques se succèdent depuis 2 ans sans pour autant enrayer la maladie.

En septembre 2018 la PPA a connu sa plus spectaculaire avancée, passant au-dessus de l’Allemagne pour arriver en Belgique. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le scénario qui se dessine quant à l’arrivée soudaine de la maladie en Belgique serait l’importation de sangliers de tir pour la chasse. Si ce scénario se confirme, cela serait une très mauvaise nouvelle pour la chasse chez nos voisins, mais aussi en France.

La PPA PRESSENTE ÉGALEMENT  EN CHINE

L’épidémie de peste porcine ne touche pas que l’Europe, puisque depuis l’été 2018, la Chine est également touchée. La Chine est le premier producteur mondial de porcs avec pas moins de 52 millions de tonnes produites par an (sur un total de 116 millions), ce qui de facto engendre un risque de contamination considérable. Par ailleurs la nature des élevages (type familial) ne rassure par les scientifiques…

À ce jour 600 000 porcs domestiques ont été abattus en Chine. Pour autant, les autorités chinoises indiquent que seulement 73 cas de la maladie ont été relevés dans une vingtaine de provinces (y compris à Pékin). À titre de comparaison, au 7 février 2019 en Belgique ce sont 439 cas positifs qui ont été relevés.

PAS DE VACCIN AVANT PRESQUE 10 ANS

Comme chacun sait, la PPA n’est pas transmissible à l’homme dans sa forme actuelle. Cette maladie est très contagieuse chez les suidés et la communauté scientifique estime qu’il n’y aura pas de vaccin avant au moins 2027.

D’ici là, seules des mesures pour limiter la propagation de la maladie, voire de l’éradiquer dans certains pays, sont possibles.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici