VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Bilan des prélèvements des ongulés en 2022-2023

L’OFB vient de publier les prélèvements, ainsi que les attributions, pour la saison de chasse 2022/2023.

Alvis audio spéciale chasse

Cette année, les prélèvements des ongulés suivent des tendances variables selon les espèces. Les prélèvements du cerf élaphe, du chevreuil et du chamois continuent d’augmenter et atteignent une nouvelle fois des chiffres jamais enregistrés. Ceux du sanglier sont en baisse et passent sous la barre des 800 000 animaux tués. Ceux du daim et du sika sont en très forte diminution alors que ceux du mouflon et de l’isard, bien que fluctuants, semblent se stabiliser depuis une décennie.

Pour le cerf, avec une forte augmentation des réalisations (+ 8,4 %) par rapport à la saison précédente, les prélèvements dépassent pour la première fois les 80 000 animaux prélevés.


Pour le sanglier, avec une baisse de 6,3 % par rapport à la saison précédente, les prélèvements nationaux passent sous la barre des 800 000 animaux tués.

Pour le chevreuil, pour la deuxième année consécutive les prélèvements sont en légère augmentation (+ 1,4 %) et atteignent pour la première fois la barre des 600 000 animaux.

Pour le chamois, avec une hausse de 4,6 %, les prélèvements de cette saison atteignent un nouveau record historique dépassant ceux de 2016 et 2017.

Pour l’isard, les prélèvements de cette année sont en hausse (+ 3,3 %) pour la deuxième année consécutive mais globalement, depuis une dizaine d’années, on observe une stabilité du tableau de chasse pour cette espèce.


Pour le mouflon, pour la deuxième année consécutive les prélèvements sont en augmentation (+ 9,5 %) et le taux de réalisation passe de 68,2 à 74,5 %.

Pour le daim, cette année l’espèce est prélevée dans 42 départements et après quatre années d’augmentation, les prélèvements de cette saison sont en forte diminution (- 19,1 %).

Pour le cerf sika, cette année l’espèce est prélevée dans 6 départements. Les prélèvements diminuent très fortement (- 52,5 %) et passent sous la barre des 100 animaux tués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Des bécasses font le show devant un piège photographique

[Vidéo] Des bécasses font le show devant un piège photographique

L'utilisation de pièges photographiques capables de prendre des clichés ou des vidéos instantanées se démocratise et de plus en plus...

2 mars 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.