Actualité de la Chasse Ruralité 65 000 euros d’amende et 3 mois de prison avec sursis pour...

En aout 2020, la station de ski du Verbier, côté Suisse, organisait un festival avec pour thème le VTT électrique. En marge de ce festival, l’association gérée par Nicolas Hale-Woods a organisé le E-Tour du Mont-Blanc, une course de VTT de 300 kms autour du plus haut sommet des Alpes.

Problème, cette course a été organisée sans autorisation de la préfecture et a traversé la réserve naturelle des Contamins-Montjoie, ainsi que 2 tourbières rares dans lesquelles se trouvaient une plante carnivore ultra sensible : la Droséra à feuilles rondes.

Ce sont les gestionnaires de la réserve naturelle qui ont découvert les dégâts laissés par les 300 participants et ont dressé alors un procès verbal. Le balisage de la course a quant à lui été réalisé à l’aide de peinture indélébile sur les arbres.

Portée en justice, l’affaire était jugée ce lundi 21 novembre par le tribunal judicaire de Boneville en Haute-Savoie. L’organisateur de la manifestation a écopé de 15 000€ d’amende à titre personnel ainsi qu’à 3 mois de prison avec sursis et l’interdiction d’organiser une manifestation pendant 1 an. L’association de son côté à écopé de 50 000€ d’amende.

« Cette condamnation exemplaire concerne un espace naturel protégé à très haute valeur patrimoniale » a expliqué le tribunal en ajoutant « Organiser un événement sportif dans une réserve naturelle est possible si les étapes de concertation et de demande d’autorisations sont respectées, ce qui évite des dommages irréparables à la nature, comme cela a malheureusement été le cas pour cette épreuve. »

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

1 commentaire

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici