Actualité de la Chasse Ruralité Le gouvernement annonce un plan d’action d’envergure contre les espèces exotiques envahissantes

En ce début de semaine, le Ministère de la Transition écologique a fait savoir qu’un grand plan d’action contre les espèces exotiques envahissantes allait être mis en place dans les semaines et les mois à venir.

L’objectif est de sensibiliser les particuliers comme les professionnels face aux risques que représentent ces espèces qui prennent peu à peu la place d’espèces locales et nuisent à la biodiversité Française.

Les enjeux ne sont pas seulement écologiques mais également sanitaires puisque bon nombre de ces espèces exotiques sont porteuses de maladies potentiellement transmissibles à l’homme.

Le plan d’action s’articule autour de 4 grands axes :

  • « Communiquer, sensibiliser et former les particuliers et les structures produisant, détenant ou concernées par les espèces exotiques envahissantes
  • Élaborer des guides d’informations pratiques sur les espèces exotiques envahissantes, en mobilisant les filières concernées
  • Consolider le cadre réglementaire, notamment en matière de contrôles
  • Mobiliser et renforcer les moyens administratifs et judiciaires pour s’assurer de la bonne application des dispositions législatives et réglementaires. »

Près de 500 actions « coup de poing » sont prévues dans ce plan pour lequel 1.5 million d’euros seront débloqués en 2022 par le ministère.

Des animaux bien connus des chasseurs sont concernées par ces actions puisque le ragondin, le rat musqué, le vison d’Amérique, et le raton laveur vont faire partie des espèces animales dans le viseur du ministère. Peut-être que les chasseurs auront eux aussi un rôle à jouer dans cette lutte face aux espèces exotiques envahissantes et seront consultés dans les semaines à venir.

Source.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

13 Commentaires

  1. Des années que les piégeurs, chasseurs et ruraux, tous proches du terrain, régulent les espèces !heureusement car nous serions envahis ! du pipeau à la Pompili !
    On ne les voit jamais sur le terrain ! qu’ils aillent donner des leçons ailleurs !

  2. Bizarre, vous avez dit bizarre…
    Un grand plan d’action contre les espèces envahissante et exotique que l’Etat a pris soin de classer dans le groupe 1 des espèces à réguler en tout temps et 365 jours sur 365. Merci aux chasseurs et piègeurs qui s’impliqueront dans la réalisation de ce plan.
    Pensez-vous pour autant que la prolifération d’autres espèces non plus nuisibles mais ESOD (Espèce Susceptible d’Occasionner des Dégâts) sera ralenti par l’inscription plus systématique des ESOD de groupe 2 en rendant possible la systématisation de leur piègeage dans le respect des lois ? J’en doute, l’Etat réclamera encore plus de justifications de dégâts occasionnés.
    Le piégeur agréé perd sa pratique de terrain et devient un collecteur de déclarations de dégâts.
    Tout ce travail pour voir quelques mois après la parution de l’arrêté des ESOD du département fleurir les contentieux devant le tribunal par les LPO et consorts pourtant présents aux commissions départemenales de Chasse et de Faune sauvage .
    Conclusion : Donnant, donnant si les chasseurs et piègeurs participent activement à la régulation des EEE (Espèces Envahissantes Exogènes) il faudra introduire de la souplesse et blinder l’arrêté National de classement G 2 des ESOD dans les départements.

  3. On devrait limoger l’ensemble des représentants du du soi- disant ministère de la transition écologique, une bande de bon à rien qui se gavent sur le dos des piégeurs, au lieu de leur donner les moyens d’action nécessaires à cette lutte inégale; nos pires ennemis sont à la tête de ce ministère. C’est comme-si vous demandiez à Putin de faire un don aux jeunes Ukrainiens! Virez donc tous ces fainéants qui sont à la tête des sociétés de chasse et de pêche qui ne se présentent que pour bénéficier des bons plans dans leurs départements respectifs .En plus les seules lois qu ils nous imposent sont tellement débiles que notre passion devient une CORVEE!!!!!!!!
    P.S : Je m’arrête là car il me faudrait plus de cent pages pour dire tout ce que je pense de cette nomenklatura qui à réussi à détruire l’attrait qui nous animait!

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici