Actualité de la Chasse Ruralité Un homme parti courir sur un sentier gravement mutilé par un ours

Les faits se sont déroulés dans le nord de la Slovaquie et a été relayée par la page Facebook « Carnet de berger ». Il y a quelques jours, les secours ont dû intervenir d’urgence suite à l’attaque d’un ours sur un homme qui faisait du trail dans un parc national.

L’homme en question ne représentait aucune menace pour l’ours car il courait sur un sentier de randonnée balisé lorsqu’il a subit l’attaque.

L’ours a pourtant attaqué par trois fois l’homme habitué à pratiquer le trail dans la région. Il a d’abord blessé grièvement le coureur à la tête et au visage puis est revenu en furie pour mordre sa victime sur tout le corps. Le sportif avait pourtant suivi les consignes de sécurité et était resté allongé immobile au sol après la première attaque mais cela n’a pas empêché l’ours de revenir violemment à la charge.


L’homme de 38 ans a été pris en charge par les secours qui ont soigné ses blessures les plus graves sur place avant de l’évacuer vers le village le plus proche.

Une histoire qui fait froid dans le dos et qui n’est pas pour rassurer les usagers de la nature dans les zones ou l’ours a été réintroduit à travers toute l’Europe.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

5 Commentaires

  1. Non. Seulement contre les idiots qui réintroduisent des espèces dangereuses pour les gens qui fréquentent la nature. Et vous êtes vous contre les moutons, les chevaux et les vaches que vos animaux chéris tuent allègrement partout?

    • Entièrement d’accord avec vous. Mais bon, ce ne sont « que des animaux de ferme » qui sont tués. Quand ce sera leur bichon ou caniche qui se fera dévorer devant leurs yeux, ils changeront radicalement de discours.

  2. Voilà malheureusement ce qui arrivera en France un jour ou l autre grâce aux personnes qui protègent les loups et les ours. Il serait temps que le gouvernement se réveille avant que des drames arrivent en France

    • Et je suppose que vous êtes aussi pour l’élimination de la planète des autres espèces d’ours, des lions, des tigres, des léopards, des guépards, des hippipotames, des crocodiles, des alligateurs, des requins, …
      (Nier reviendrait à dire que la vie d’un Européen vaut plus qu’une vie humaine ailleurs.)

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici