Actualité de la Chasse Ruralité Un ours retrouvé tué par un autre en haute-Garonne

Samedi 18 juin, des randonneurs en Haute-Garonne ont découvert au fond d’un canyon le corps sans vie d’un ours.

C’est sur la commune de Melles que ces espagnols venus en balade ont fait la découverte. Aussitôt avertie la gendarmerie et l’OFB se sont rendus sur place pour effectuer les premières constatations et transporter l’animal à l’école vétérinaire de Toulouse.

Le parquet a immédiatement ouvert une enquête pour « destruction non autorisée d’espèce protégée ». Une sorte de principe de précaution « au cas où » de vilaines personnes auraient intentionnellement aider l’ours à mourir…



Peine perdue pour le parquet qui a vu le mal où il n’était pas puisque l’autopsie réalisée hier a permis d’établir la cause de la mort de l’animal, et elle n’est pas humaine.

L’ours mal âgé d’un an et demi est mort suite à un combat avec l’un de ses congénères. En effet, des traces de morsures au niveau cou et de griffures sur le corps ne font aucun doute. Plusieurs côtes cassées, dont une qui a perforé le cœur de l’animal, ont provoqué sa mort.

Cette histoire nous rappelle l’accident spectaculaire il y a quelques jours de 2 ours qui se sont battus en Espagne avant de devisser d’une falaise.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

3 Commentaires

  1. comme le parquet de m dupont moretti le ministre de la justice de macron est rapide et diligent pour les enquètes susceptibles d impliquer des chasseurs .

    quel dommage que pour les évènements du stade de france dont toute l europe a parlé il n est pas demandé la conservation des bandes vidéo qui auraient permis d avoir une idée des personnes mises en cause…..

    bon effectivement je crois savoir que ce n était pas des chasseurs qui étaient présent…..

  2. Oui apparemment les enquêtes démarrent beaucoup plus vite quand un ours meure que quand des cabanes de chasse sont brûlées ou des miradors démolis.
    Bizarre

  3.  » Le corps sans vie d’un ours »……… j’ai l’impression que l’on parle d’un humain en lisant cet article.
    En fait ils ont trouvé un ours mort apparemment de cause naturelle
    Bravo à la gendarmerie pour cette intervention rapide et l’élucidation de cet enquête, peut-être un entraînement pour des prochaines interventions rapide sur des cambriolages ou comme le dit Pat22 sur des incendie volontaire de pavillon de chasse…….l’avenir le dira

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici