Dossier chasse Périscope OS en peau de buffle, un poison pour votre chien ?

Les friandises à mâcher en cuir brut, appelées communément les « os en buffle » seraient d’après les spécialistes un vrai poison pour votre chien.



Fabriquées à base de peau principalement de vache, porc et  agneau, d’aucuns disent qu’en Chine, où ce n’est pas illégal, des peaux de chiens même seraient utilisées. Mais le principal danger n’est pas là, c’est le long processus de fabrication qui rendrait ces os très nocifs pour nos auxiliaires de chasse, Chasse Passion vous explique.

Pour que le bel os à ronger pour chien finisse appétissant sous vide chez votre revendeur préféré, il a fallu de très nombreuses étapes de transformation.

La première étape

Les peaux des différents animaux sont dans un premier temps plongées dans des bains chimiques pour qu’elles puissent supporter le transport. Arrivées en tannerie, les peaux sont directement plongées dans une solution de soude ou formule à base de sulfure de sodium pour retirer tous les restes de poils et de gras.

Peaux en train de sécher au Maroc
Peaux en train de sécher au Maroc

Un traitement chimique par-dessus cela va permettre de faire gonfler les peaux afin de mieux pouvoir diviser les couches de la peau. Celle du dessus servira aux vêtements, sellerie ect, et celle du dessous pour les friandises pour chiens ainsi que pour la cosmétique…

Seconde étape

La partie des peaux qui nous intéresse est blanchie à l’aide de peroxyde d’hydrogène et/ou d’eau de javel. Elles vont ainsi ressortir toutes propres et sans odeur.

3ème étape

Donner du goût à ces peaux « javelisées ». On emploie alors toutes sortes de colorants et d’arômes artificiels. Certains peuvent être à base d’oxyde de titane (pour la couleur).

Des analyses ont montré la présence dans certains aliments de E129, un additif alimentaire hautement cancérigène ainsi que du benzoate de sodium, un conservateur.

Une tannerie au Bangladesh
Une tannerie au Bangladesh

4ème étape

Pour mettre en forme les « os » et leur donner plus de longévité, des colles sont utilisées. Voici une liste non exhaustive de ce qu’elles contiennent : plomb, arsenic, mercure, sels de chrome ou encore du formaldéhyde. Inutile de vous dire la dangerosité de ces produits.

Bien entendu, tous les produits et/ou solutions nommés ci-dessus le sont en quantité faible, mais il n’empêche que l’empoisonnement, comme pour nous les humains, se fait au fil du temps… A force de consommer ce genre de produit, votre chien risque à long terme davantage de cancers.

D’autres risques potentiels

L’empoisonnement n’est pas le seul effet pervers de ce genre de friandises, puisque chaque année de nombreux chiens meurent étouffés ou d’occlusion à cause de bout d’os qu’ils ont ingurgités et qui bloquent, soit l’appareil respiratoire, soir l’appareil digestif.

Le débat concernant les os en peau de buffle est loin d’être fini, il n’est pas sans rappeler celui du Bravecto où des milliers de propriétaires, comme ici sur Chasse Passion, crient à l’empoisonnement.

Les os en cuir, ou en peau de buffle, un danger pour les chiens ?
Les os en cuir, ou en peau de buffle, un danger pour les chiens ?
Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici