Dossier chasse Périscope Que faire si votre chien est mordu par une vipère ?

Les chiens, et les chiens de chasse a fortiori, sont exposés aux morsures de serpent. D’avril à septembre, ces animaux à sang froid réapparaissent dans nos campagnes et peuvent faire courir de graves dangers à nos auxiliaires (et à nous aussi au passage !)



En France, seule la vipère est venimeuse, la couleuvre peut mordre mais n’injectera pas de venin (excepté la couleuvre de Montpellier mais ses crochets sont trop en arrière de sa gueule). Il y a 4 différentes sortes de vipères selon les régions :  la vipère aspic qui vit au sud de la Loire, la vipère d’orsini en Provence essentiellement, la vipère péliade au nord du pays et la vipère de Seoane qui vit uniquement dans le pays basque et les Pyrénées.

Quels sont les signes de morsures ?

Du fait de leur anatomie, les chiens sont souvent mordus aux pattes ou au museau. En cas de piqûre (1 fois sur 2 sans injection de venin il faut savoir) il est fort à parier que votre animal va pousser un hurlement. Dès lors il convient d’examiner immédiatement son chien. La morsure peut-être visible, dans ce cas vous verrez 2 petites lésions espacées de  0.5cm et 1cm de distance, mais pas toujours.


Sur ce chien on voit nettement la morsure des 2 crochets du serpent
Sur ce chien on voit nettement la morsure des 2 crochets du serpent

Les premiers symptômes sont visibles à partir de 30 min jusqu’à 2h. Un œdème (inflammation) autour de la piqûre, une rougeur et également une forte douleur sont les signes les plus distinctifs. D’autre part si le chien est piqué à une patte il aura de fortes chances de boiter.

D’autres symptômes liés aux enzymes et toxines présentes dans le venin sont :


  • Hémorragie de sang par les naseaux
  • Abattement et fièvre
  • Taches rouges/violettes en forme de point sur la peau et les muqueuses (pétéchies)
  • Convulsions, paralysie
  • Ictère (coloration jaunâtres des muqueuses)
  • Accélération du rythme cardiaque
  • Troubles respiratoires

Quelle conduite à tenir en cas de morsure ?

Si votre chien est mordu et présente l’un des symptômes ci-dessus, foncez chez le vétérinaire. Les piqûres peuvent être mortelles (CIVD) ou endommager de manière irréversible le système rénal du chien.

La première des tenues est de ne pas paniquer pour ne pas stresser le chien inutilement. Le stress que vous véhiculerez à votre chien augmenterait sa circulation sanguine et donc celle du poison. Vous devez donc calmer votre animal autant que faire se peut.

Braque mordu serpent sur le chanfrein. Photo : forum bluebelton
Braque mordu par un serpent sur le chanfrein. Photo : forum bluebelton

Une fois cela fait, vous pouvez lui appliquer du froid (glace dans un torchon, compresse d’eau froide), ou de l’eau fraiche pour limiter la diffusion du venin et aussi soulager la douleur du toutou.

Vous pouvez désinfecter la plaie à l’aide de solution antiseptique iodée, comme de la Bétadine. Attention : surtout ne pas utiliser d’éther ou d’alcool qui accélèrent localement la circulation sanguine.

Les gestes à éviter

N’utilisez par de sérum anti-venin qui pourrait tuer le chien avec un choc allergique.

N’essayez pas d’aspirer le venin avec un appareil conçu pour ou même avec la bouche (inutile).

Surtout ne pas faire de garrot qui risquerait d’accentuer la nécrose des tissus autour de la plaie.

Inciser la morsure comme certains le pensent est également une mauvaise idée car cela augmente le risque de dissémination du venin.

Chez le vétérinaire

Une fois repéré le vétérinaire de garde le plus près, il faut s’y rendre au plus vite. Ce dernier prendra en charge votre animal avec le traitement adapté. Il peut s’agir d’une simple désinfection locale approfondie, de prise de sang pour rechercher d’éventuelles complications, mais également de le transfuser en cas d’importante hémorragie.

Votre chien aura peut-être également besoin d’injections antibiotiques, anti choc ou anti douleur et pourra rester en observation dans les cas les plus sévèrement touchés. Gardez à l’esprit que les jeunes et vieux chiens sont les plus vulnérables.

Nous espérons que cet article vous aidera à connaître les gestes à tenir afin de réduire au maximum les risques liés aux piqûres de serpent. Si tel est le cas n’hésitez pas à partager autour de vous cet article et souvenez-vous du plus important : immobilisation, froid, vétérinaire sont les 3 mots qui résument la prise en charge des chiens piqués par des vipères.

Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

1 commentaire

  1. Bonjour, article intéressant, cela est arrivé à mon beagle et le vétérinaire l’a sorti de la, le tète était devenue comme un ballon ! Par contre la vipère est venimeuse, elle produit et injecte du venin, les vénéneux (ses) sont des plantes ou animaux qui produisent un venin toxique par contact ou ingestion.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici