VOTRE NOM D'UTILISATEUR

VOTRE EMAIL




J'ai déjà un compte
Chasse Passion
Nom d'utilisateur

Mot de passe

Mot de passe oublié

Je n'ai pas encore de compte



Accédez au meilleur de Chasse Passion en vous inscrivant gratuitement en quelques clics


MOT DE PASSE PERDU
VOTRE EMAIL



A bientot
 

Caractéristiques :

Distingué, de proportions harmonieuses, il a une tête moyennement forte avec un crâne assez large et volumineux, un museau un peu effilé de profil, une truffe bien développée, des yeux bien ouverts, francs et intelligents, et des oreilles assez courtes, plutôt arrondies et tournées dans leur partie inférieure en léger ovale. Sa poitrine est bien descendue, ses membres sont forts, avec des épaules et des cuisses bien musclées, et son dos court est bien soutenu. Son poil est assez épais, plat, tricolore (fauve à manteau noir et blanc) avec des marques de feu plus ou moins vives, pâles ou charbonnées. Les tricolores gris ou blanc-gris correspondent également au standard de la race.

Aptitudes à la chasse :


Chien de petite vénerie et de chasse à tir, apte à tous les types de chasse, il est également tout-terrain et supporte les conditions climatiques les plus rudes. Ardent, bien gorgé, très fin de nez, endurant, rapide, le beagle-harrier mêle les qualités de chasse du beagle et la force du harrier. Créé pour la chasse à courre du lièvre, il peut également chasser, avec talent à tir et montre par ailleurs de grandes aptitudes au sanglier, au chevreuil et au renard.

Alimentation :


Ses besoins ne sont pas très importants, et il n’est pas très difficile. Alimentation maison ou industrielle, tout lui convient. II faut compter environ 400 g de viande par jour, plus en période de chasse. Il faut s’abstenir de le nourrir entre les repas, ce qui est toujours tentant, surtout si le chien vit à la maison.

Conseils :

Éducation : Très doux et affectueux, il a besoin d’une éducation douce et progressive pour exprimer ses talents.

En ville : Ses besoins ne sont pas très importants, et il n’est pas très difficile. Alimentation maison ou industrielle, tout lui convient. II faut compter environ 400 g de viande par jour, plus en période de chasse. Il faut s’abstenir de le nourrir entre les repas, ce qui est toujours tentant, surtout si le chien vit à la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DERNIÈRES VIDÉOS CHASSE PASSION

Actualités de la chasse

Cam1071

Vidéos de chasse

[Vidéo] Une chèvre défend son petit face à un sanglier

[Vidéo] Une chèvre défend son petit face à un sanglier

Nombreuses sont les vidéos ou l'ont voit des sangliers se nourrir de toutes sortes de proies. Si souvent il s'agît...

15 avril 2024 Aucun commentaire

Petites annonces

×

You may choose to prevent this website from aggregating and analyzing the actions you take here. Doing so will protect your privacy, but will also prevent the owner from learning from your actions and creating a better experience for you and other users.