Actualité de la Chasse Chasse à l'étranger La Suisse revoit sa copie sur la régulation des cervidés

Alors qu’en fin de février dernier, un daguet était abattu dans un cimetière de Genève, les débats vont bon train chez nos voisins Suisses qui pourraient autoriser des tirs de régulation de cerfs dans le bois de Versoix.



C’est pourtant le canton modèle que tous « les sachants » qui se positionnent contre la chasse prennent pour exemple. Le territoire ou la chasse n’existe pas et ou tout va bien dans le meilleur des mondes.

Pourtant, face aux dégâts générés par les cervidés dans certaines zones cultivées et en forêt, la Commission consultative de la diversité biologique Suisse a porté un avis favorable au prélèvement d’une dizaine d’individus par an par des tirs de régulation.


C’est désormais le Conseil d’Etat qui décidera d’autoriser ou non ces tirs de régulation.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

4 Commentaires

  1. Un territoire non chassé pour aboutir à des tirs de régulation. Ont peut au moins espérer que la viande ne sera pas gaspillé. Subitement j’ai un doute !!!

  2. Pas de problème, sur un autre site nos ami les écologistes sont persuadés que l’arrivée du loup va permettre une régulation sur mesure ???
    Les élus du canton de Genève pourront interroger les loups pour leur demander ce qu’ils préfèrent consommer pour leur repas. Les loups qui auront plus d’appétence pour le chevreuil ou le sanglier devront passer leur chemin.
    Dans le canton de Genève ce qui nous intéresse ce sont les loups qui aiment les cerfs.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici