Actualité de la Chasse Chasse à l'étranger Que représente cette photo que l’on voit circuler sur le net ?

Cette photo est l’œuvre de Melanie Piazza la directrice du centre pour animaux WildCare. Cet hôpital basé en Californie recueille de nombreux animaux blessés pour leur prodiguer des soins.



Melanie a remarqué que de très nombreux oiseaux et petits mammifères étaient apportés au centre après avoir été blessés par des chats. En 2019, 321 animaux blessés par des chats ont ainsi été rapportés et 232 sont morts directement des suites de la prédation. La biologiste a alors eu l’idée de représenter en photo l’impact de la prédation des chats en disposant proprement les animaux sur un drap.

Cette photo a été immortalisée par le photographe Jack Wonderly puis soumis au concours photo  « Big Picture Natural World Photography » organisé par l’académie des sciences de Californie. Ainsi 7 grandes catégories décernent des prix et Melanie Piazza a remporté celle de la relation homme et animal » avec cette photo intitulée « la prédation des chats ».


On vous laisse analyser par vous-même les espèces présentent ci-dessous….

Coyright Jak Wonderly
Melanie Piazza. Photo copyright Jak Wonderly
Depuis presque 20 ans au service de la chasse et des chasseurs sur Internet. Traiter l’actualité cynégétique au quotidien, informer les chasseurs des nouveautés, vous offrir les meilleurs contenus chasse (vidéos de chasse, photos).

5 Commentaires

  1. Quel massacre … Dialoguer avec les possesseurs de chats est impossible, ils sont tous aveuglés par leur amour pour leur félin . Montrez leur ces images et vous aurez droit aux discours suivants :  » le mien ne chasse pas / n’a jamais rien ramené / c’est son instinct, c’est normal / ça n’est qu’un oiseau – lapin – mulot – lézard  » .

    Je ne suis pas pro chasse et ne suis pas non plus pro chats ( je n’en ai pas à la maison, grâce à leur absence, oiseaux , rongeurs et même crapaud ou orvets sur mon terrain qui fait à peine 500 m2 ) … Mais la qualité de cet article mérite d’être salué et vraiment, quel dommage qu’il ne soit diffusé plus largement…

    L’aveuglement des amoureux des chats , poussés à l’extrême détruit chaque année un peu plus d’espèces fragiles . Classé le chat comme nuisible serait  » dramatique » sur le plan moral / éthique et perception de cette espèce pour la société mais visiblement, les propriétaires de chats n’ont aucune responsabilité…

  2. Il paraît que les chats sont une catastrophe écologique. Aux Etats-Unis, ils tueraient 9 milliards d’oiseaux par an, ce qui met un sacré bazar, les oiseaux ont un rôle fondamental dans la nature ! Ces animaux domestiques sont une plaie pour la faune sauvage et en élever autant est une erreur (un peu comme croiser des sangliers avec des cochons et les relâcher dans la nature, tout en leur fournissant du maïs à manger gratuitement).

  3. Je ne suis pas du tout contre nos chers matous bien au contraire. Mais pourquoi ne pas les « encadrer » et les soumettre à une règlementation au même titre que nos amis les chiens??? Les identifier avec puces et cartes identité???. Ainsi je pense que l’ont enverrait beaucoup beaucoup moins de chats errants partout et affamés cars la plus grande partie des gens adoptent un chat puis au début tout va bien et par la suite l’abandonnent en le laissant sans nourriture dans la nature. Donc règlementons-le et forcer les gens à leurs responsabilités.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici