Actualité de la Chasse Ruralité Dans la Drôme, l’État fais la sourde oreille sur le comptage des...

Le nombre de loups présents sur le territoire Français est une question qui commence à semer la discorde à différents échelons des administrations et dans les zones ou les meutes sont établies.

Jusqu’ici, seule l’OFB était habilitée pour mener des comptages et des opérations permettant de définir le nombre de loups en France. De nombreux acteurs de la ruralité remettent en cause les chiffres apportés par l’Office Français de la Biodiversité, dont les agents seraient plutôt enclins à minimiser le nombre d’individus présents.

En novembre dernier, les choses ont évolué puisque les chasseurs et les agriculteurs peuvent désormais prendre part aux actions de comptages du loup ainsi qu’aux collectes de données concernant les populations.



La Fédération des chasseurs de la Drôme voulait donc s’impliquer dans les comptages et organiser une séance de hurlements provoqués de grande envergure, qui aurait mobilisé près de 2000 personnes sur presque 300 communes.

Cette opération n’aura jamais lieu car les services de l’État n’ont pas donné suite à cette proposition.

A travers une interview réalisée par France bleu, Michel Sanjuan, Vice-Président de la Fédération déplore le silence dont fait preuve l’État sur le sujet :

« Moi, je vais vous dire ce que j’en pense tout simplement : c’est que les services de l’État ne veulent pas divulguer la vérité. La vérité, ils la connaissent. Ils savent le nombre de loups, ils savent où est ce qu’on en est aujourd’hui. On voit bien les attaques sur le territoire et donc ils ne veulent pas que l’information leur échappe. Aujourd’hui, ils délivrent l’information, les 620 loups qui servent de base au prélèvement et ils veulent pas revenir dessus. Et ça, je l’assume. Tout simplement médiatiquement, vis à vis des éleveurs, vis à vis des professionnels, vis à vis de l’ensemble des utilisateurs de la nature qui sont gênés aujourd’hui par le loup, on ne veut pas divulguer la vérité, on camoufle la vérité pour prélever le moins possible de loups et pour être toujours les bons élèves de l’Europe. »



Dans la Drôme, le nombre de meutes est actuellement estimé à 9 et environ 5 meutes aux alentours des départements voisins. Selon le Vice-Président de la FDC, il y en aurait au moins le double présentes sur le territoire.

Chasseur autodidacte depuis 19 ans, j'ai appris à me former et m'informer seul. Ce besoin de connaissances du monde de la chasse conjugué à un esprit espiègle m'ont assez naturellement conduit au journalisme cynégétique

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici